Académie Beauxbâtons


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Cours de Potion N°1 : La rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mlle Elleldi

avatar

Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Cours de Potion N°1 : La rentrée Ven 4 Nov - 13:16

Mlle Elleldi se rappelait de cette pièce dans tous ces détails : grande salle aux petits pavés de pierre qui se révélaient un cauchemar lorsque qu'une potion antisorts était renversée, son plafond où les voutes se croisaient en un enchevêtrement inextricable, cette armée de colonnes qui soutenaient ce plafond autour de chacune desquelles les plan de travail circulaient, coupé à deux endroits pour laisser place au chaudron (Léliane se rappelait encore de Jimmy Crispedent, le Falconia qu'elle avait à chaque cours en face d'elle, derrière le pilier en pierre, qui a chaque potion recevait une bonne lampée due aux explosions incontrôlées du pauvre élève pas très doué...), à l'extrémité Nord, le bureau du professeur qui n'était jamais derrière mais tournait entre les colonnes et les élèves, et à l'extrémité Sud les immenses étagères où tous les ingrédients étaient contenus dans des bocaux.

La petite professeur dans sa légère robe verte au tissu souple et fluide, perché sur ses talons aiguilles vernis, avait regroupé ses cheveux derrière la tête maintenus par deux petites baguettes, deux mèches s'emmêlaient à ses boucles d'oreilles de pierre verte. Elle regarda les élèves rentrer, les dévisageant un a un. Elle en repéra quelques uns qui sortaient du lot : un chevelure de feu, des yeux d'un bleu profond, une coiffure ébouriffée, un tout petit qui avait l'air d'avoir 8 ans, une qui louchait légèrement, la pauvre, ouh ! Celui-ci avait les dents tordues. Etrange que ses parents ne les lui aient pas raccommodées par quelques sortilèges ! Sûrement des moldus ! Quel gâchis, il ferait un malheur auprès des jeunes sorcières ! Lorsque le flux se stoppa et que la grande horloge résonna jusque dans la salle l'heure du cours, elle s'éclaircit la voix et commença :

"Bonjour ! Je me présente, je m'appelle Mlle Elleldi ! Et j'insiste sur le mademoiselle s'il vous plait ! Vous comprendrez sans doute plus tard quand le temps rongeur et corrosif commencera à jouer avec vous aussi. Je serai votre professeur de potion magique pour cette année, et pourquoi pas les années suivantes. Alors je vous conseille d'être sage comme des chaudrons car il se peut que vous et moi, soit une histoire qui dure sept ans... et plus pour les moins bons évidemment !"

"Je n'aime pas trop les grands discours de prologue et je vous avouerai que ce n'est pas mon fort. On m'a engagé ici pour vous apprendre à faire des potions magiques, et non pas de la rhétorique, ce qui sûrement rassurera bon nombre d'entre vous !"

[Pondu le 6 avril à 20h16]
"Le cours se compose de deux parties : une partie théorique sur l'histoire de la potion, ce que j'appellerais la potion à l'écrit, c'est à dire : les recettes, les réflexions, les méthodes, etc..., et enfin l'éthique de la potion magique. La deuxième partie est évidemment la pratique de la potion, soit toute la liste de potion que vous devez apprendre et savoir faire, car concocter des potions nécessite de l'entraînement. Tout l'élément pratique se fera en cours, quand à la partie théorique ce sera des devoirs à rendre. Vous serez évaluer tout au long de l'année entre pratique et travaux rendus !"

"Il me semble que c'est tout, avez-vous des questions ?"


Elle se dressa bien droit, resserra autour d'elle le petit gilet en laine qu'elle avait au-dessus de sa robe, il ne faisait pas chaud dans cette salle lorsque les chaudrons étaient éteints. Elle descendit de son estrade et commença à se promener dans la salle.

"Pour tout ce qui est question : n'hésitez pas, j'ai appris par expérience qu'avancer sans savoir mène évidemment, mais mène avec plus d'embûches qu'avancer en demandant son chemin ! Nous allons commencer ce cours par une potion très simple. Allumez vos chaudrons s'il vous plait, nous allons faire bouillir une Lissenplis. Qui peut me dire de quoi s'agit-il ?"

Puis écoutant sa phrase résonnant dans la salle elle ajouta :

"Ah oui, et s'il vous plait, nous somme en cours de potion, et nous risquions de l'utiliser assez fréquemment, alors, certes, même si cela s'avère difficile, faites attention à la conjugaison de votre verbe bouillir ! Merci !

_________________


Dernière édition par Mlle Elleldi le Sam 6 Avr - 18:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thynta Barbisch

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 07/10/2011
Matière Préférée la Divination
Citation c'est dans les étoiles que tout se dévoile

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Dim 6 Nov - 10:15

Thynta s'était assise un peu au fond : elle n'avait jamais été très douée de ses deux mains - à part lorsque c'était sa mère qui le lui apprenait avec la patience que seule une mère sait octroyer à son enfant, mais comme elle était moldue ...
Du coup Thynta sentait le désastre à des chilomètres !

Le professeur avait l'air de plus légèrement sévère, comme marquée par quelques chose qui entravait son bonheur dissimulé sous ses jolis yeux presque arides cependant. Voilà ce qui était donc étrange, cette dame était d'une beauté froide, ses boucles auraient du lui donner un air de légèreté, son dos droit lui conférait une rancoeur qui se glissait dans tous ses membres, mêmes jusqu'à ses doigts d'une délicate beauté.

La professeur commença alors son discours, ses boucles longues pendues à ses oreilles se mouvant à chacun de ses mots.

"Allumez vos chaudrons s'il vous plait, nous allons faire bouillir une Lissenplis. Qui peut me dire de quoi s'agit-il ?

Ah oui, et s'il vous plait, nous somme en cours de potion, et nous risquions de l'utiliser assez fréquemment, alors, certes, même si cela s'avère difficile, faites attention à la conjugaison de votre verbe bouillir ! Merci !


Ok pour le verbe bouillir, pensa la petite blonde, mais pour le Lissen-je-ne-sais-pas-quoi... mon dieu encore une fois elle savait que c'était quelque part dans sa tête... Elle tourna la tête vers Jules : cette potion avait un nom proche d'un nom de fleur, alors peut-être savait-il lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Jules Verget

avatar

Date d'inscription : 08/09/2011
Matière Préférée Herbologie

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Lun 7 Nov - 19:51

Dès qu'il vit Mlle Elleldi, Jules l'apprécia ! Elle était jolie, classe, distante, un peu froide et par conséquent mystérieuse et attirante. En jetant un regard circulèrent autour de lui, il put constater qu'il n'était pas le seul à l'apprécier ainsi. Tous les garçons la fixaient l'oeil luisant et peut être une peu lubrique. Vriska Gengembre lui feuilletait son livre et ne semblait pas être intéressé, pas étonnant, il devait être gay !

Dès qu'il vit Mlle Elleldi, Jules apprécia la potion ! C'était une matière riche, intéressante, inconnue, un peu difficile et par conséquent excitante et amusante. En feuilletant le livre de potion, il sut qu'il allait faire activement ses devoirs, il avait hâte de réfléchir aux fonctions, possibilités, conséquences philosophique des philtre, et n'attendait qu'une chose, c'était de faire bouillir la marmite à tous les temps !

Il jeta, le dos bien droit, en un mouvement voluptueux, le sort d'incidio sous son chaudron, qui, surpris par la puissance du feu qui lui rongea le derrière sursauta de quelques centimètres !

Encouragé le tourbillon de chaleur qui saisissait la salle, Jules se retourna vers Thynta pour lui glisser la blague qu'il pensait - naïvement - être originale.

"Ouais des pissenlits quoi !"
Revenir en haut Aller en bas
Thynta Barbisch

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 07/10/2011
Matière Préférée la Divination
Citation c'est dans les étoiles que tout se dévoile

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Lun 7 Nov - 20:29


"Ouais des pissenlits quoi !"

Thynta éclata de rire, le plus silencieusement qu'elle fut pour éviter de se faire remarquer immédiatement, se camouflant derrière son chaudron pour l'allumer. Une fois cela fait, elle lança un regard à Jules qui souriait bêtement de sa blague ! Vraiment, il avait toujours le mot pour rire !
A moins que c'était juste son regard naïf qui forçait toute personne à rigoler !

elle lui souffla alors : " imagine toi, une potion pour faire plein de pissenlits, tu te retrouverai vautré dedans, et tu serais peut-être tout jaune ! comme un petit chinois !"

A cette phrase Jules gloussa à son tour, se cachant grâce à ses mèches balladeuses, et alors le phénomène qui s'était produit la dernière fois dans les cuisines avec ses yeux - devenus bleus - se reproduisit.
Mais cette fois, ces derniers prirent une teinte jaune caca d'abord, affreusement laide, puis enfin il devint plus clair, plus luisant, et nettement plus beau !
Elle sortit son petit miroir de poche afin de le lui montrer, un grand sourire taquin aux lèvres, songeant aux blagues qu'elle pouvait bien faire là-dessus.

Mais son esprit décidément trop mal agencé, lui remémora alors ce qu'était cette potion Lissenplis ( peut-être étaient-ce seulement les cheveux en désordre du garçon qui avait tourné le dos à son amie pour soit se cacher, soit rire, soit observer ses yeux jaune pipi). En tout cas, elle prit un air serein, souffla un coup pour ne pas repartir à rire , et leva la main.

Un "oui" cristalin sortit de la bouche de laprofesseur, et Thynta annonça :

"C'est une potion pour coiffer correctement les cheveux, enfin comme on le veut pour des fois leur donner un aspect joli si par exemple on a ... un repas important et qu'on ne veut pas avoir l'air négligé ?"


Thynta avait hésité à dire "rendez-vous galant", mais cette expression ne lui plaisant pas, parce que selon elle la galanterie n'existait plus, elle s'était astreinte. Bien sûr à son âge, que savait-elle de l'amour ?
Bref ce n'était pas le moment de partir dans ses propres pensées, mais surtout celui d'écouter la radieuse Mlle Elleldi lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Elleldi

avatar

Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Mar 8 Nov - 23:52

Mlle Elleldi eut le temps de faire le tour de la classe faisant claquer ses petits talons sur les pavés de pierre brut. Elle avait jeté un oeil à tous les élèves, les jaugeant un à un, évaluant le potentiel, et notant surtout les apparences. On ne se refaisait pas, elle venait d'un milieu ou l'apparat était ce qu'il comptait, et malgré son regard adoucit par la tolérance populaire, elle ne pouvait s'empêcher de noter les fautes de goûts et les jugements de valeur !

Les feux sous les chaudrons commencèrent à réchauffer considérablement l'atmosphère. D'un coup de baguette elle ouvrit les soupiraux perchés en haut de la salle et qui donner sur le préau. Il avait était aménagé justement à cet effet, la chaleur des chaudrons élevant trop rapidement la température jusqu'à la faire atteindre des sommets invivables.

Un idiot qui pour faire son malin auprès de sa voisine, compara la potion aux pissenlits. Elle voulut le fusiller d'un regard meurtrier pour le réprimander et éviter ainsi toutes récidives, mais un peu blasée elle ne fut pas assez vive leurs yeux ne se croisèrent pas. C'est finalement sa voisine qui donna la réponse.

"C'est une potion pour coiffer correctement les cheveux, enfin comme on le veut pour des fois leur donner un aspect joli si par exemple on a ... un repas important et qu'on ne veut pas avoir l'air négligé ?"

Eh bien ! Ce fut bien long ! Les garçons passe encore, mais les filles ne prenaient-elles pas soin d'elle à cette âge là ?

"En effet la Lissenplis est une lotion pour coiffer les cheveux, pour une première réponse je vais être généreuse et donner cinq point à Cerconor. Par la suite les points dépendront de la difficulté de la question et évidemment de la réponse donnée, alors travaillez vos phrases ! En ce qui concerne l'utilisation de la potion, elle peut se faire plus fréquente cela ne blesserait personne !"

Elle faillit par inadvertance fixer cette fille avec sa choucroute bleue sur la tête, mais la bienséance la rattrapa juste à temps

"C'est une décoction très simple de sève de Philsea ce sera notre premier cours. Eh non, pour les plus malins, il n'y a pas de pissenlits dedans !"

Cette fois-ci elle ne se retint pas de cibler la personne en question...

"Bien, bien, bien, tous a vos chaudrons !"
Elle ponctua sa phrase d'un coup de baguette. Le tas de parchemin empilé sur son bureau se réveilla, et chacun des vélins fila droit vers les élèves en s'autodistribuant. "Voici les ingrédients et la recette." Elle en récupéra un papier qui passait devant elle et lu le début à voix haute :

Faire bouillir les pétales et les étamines d'un bouquet d'Helphidrius
Tourner cinq fois le mélange en versant de Poudre de Chine pilée
Ajouter trois noix d'Asyan coupées en quatre
...


Le parchemin essayait de s'échapper de son emprise pour voler jusqu'à son propriétaire, avec grâce elle écarta ses doigts délicats et le laissa foncer ignorant la suite de la recette.

"Quelqu'un serait-il capable de me dire pourquoi les noix doivent être coupée en quatre, et surtout avec quoi vaut-il mieux les couper ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thynta Barbisch

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 07/10/2011
Matière Préférée la Divination
Citation c'est dans les étoiles que tout se dévoile

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Mer 9 Nov - 7:55

La jeune fille fut légèrement irritée par le ton cassant de l'enseignante, et se dit que dorénavant il faudrait se méfier : son regard avait été pourtant doux et généreux !

Mais lorsqu'elle reprit clairement Jules, qui se fit un instant tout petit sur lui-même, elle sourit. En fait elle aurait aimé rire, mais elle sentait qu'il ne valait pas mieux irriter Mlle Elleldi !

Cette dernière leur fit tout un petit discours, elle laissa les parchemins de velins voler jusqu'à chaque élève et se poser sur les tables. Quelque chose dans sa gestuelle la rendait presque pédante, on dirait qu'elle se permettait quelques regards jugeurs vers certains jeunes sorciers. Et pourtant tous les garçons continuaient de la dévorer des cheveux !


"Quelqu'un serait-il capable de me dire pourquoi les noix doivent être coupée en quatre, et surtout avec quoi vaut-il mieux les couper ?"


Pas trop pousser ! Moi je les gobe les noix, je ne me risque pas à les couper ! songea-t-elle, remarquant que le parchemin apparament écrit d'une écriture fine, délicate, huppée, ne pouvait appartenir qu'au professeur en face d'eux. Maline, elle leur proposait déjà de bien se débrouiller seuls : par exemple, on tourne par la droite ou par la gauche ? Ceci est des fois très important !

Impuissante, Thynta lança un coup de l'oeil de l'autre côté de la pièce, vers Bernard Guet, pendu par ses grosses lèvres de garçon grassouillet aux yeux de Mlle Elleldi, droit toujours comme un piquet car monsieur se devait avoir une certaine classe, venant d'un milieu ressemblant encore beaucoup à cette vieille bourgeoisie d'un temps. Thynta donc le regarda, car celui-là même s'était vanté d'être un maitre en potion ! Elle constata qu'elle ne s'était pas trompé, qu'il parlait juste pour se rendre inquiétant, à moins que la professeur l'aie complètement ensorcelé...
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Elleldi

avatar

Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Ven 11 Nov - 0:40

Les enfants, car il fallait bien l'avouait, tous n'étaient encore que des enfants, s'activaient autour de leur chaudron. Mlle Elleldi avait bien conscience qu'elle n'avait donner que peu d'information pour faire la potion. Cela avait deux raisons : on apprend beaucoup mieux de ses erreurs, et puis la potion de Lissenplis comportait tellement de variantes que toute erreur s'avérait une nouvelle recette.

Elle fit le tour de la classa avant de voir une main levée pour sa question. C'était un jeune homme assez mignon sous ses lunettes trop grande pour sa tête, il avait les cheveux un peu long qui lui tombaient en une ondulante cascade châtain sur ses oreilles. Il lui semblait qu'il avait déjà levé la main pour sa première question, malheureusement la jeune Cerconor avait eu plus de prestance. Mlle Elleldi rectifia aussitôt le tir.

"Merci Mlle ! La noix d'Asyan se coupe en quatre pour entailler de façon parfaite le noyau hévéique qu'elle referme en son milieu. Celui-ci libère alors une sève au propriété magique puissante. Pour décupler ces propriétés, il faut couper la noix avec une lame d'airain."

Eh bien ! Celui-ci devait en savoir plus que toutes les élèves réunis !

"Exactement ! C'est un brillant exposé je vous félicite ! A l'attention de tous, pensez à prendre en note toutes les remarques sur lesquels j'attire votre attention, ainsi que toutes observations que vous pouvez tirer de vos travaux pratiques. Consignez-les dans un genre de répertoire et révisez les régulièrement. L'art de la potion ne consiste pas à exécuter des recettes, mais à apprendre à les interpréter. Mélanger des ingrédients ne suffit, pas, il faut savoir les mélanger. Je mets en évidence les informations les plus importantes, celles à retenir impérativement, mais là où vous ferez la différence, c'est dans vos propres investigations !"

Elle continua à faire le tour de la salle, s'approchant tour à tour des chaudrons, donnant des conseils avisés, félicitant, ou réprimandant par moment.

"Ah j'oubliais, dites moi vos noms avant de me répondre, que l'on commence à faire une peu connaissance ! Le jeune homme spécialiste des noix d'Asyan ?"

"Albertin Fermafoin", répondit-il en rougissant

"Merci, quand à la jeune fille il s'agissait de ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thynta Barbisch

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 07/10/2011
Matière Préférée la Divination
Citation c'est dans les étoiles que tout se dévoile

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Ven 11 Nov - 18:03

"Thynta Barbisch" répondit la petite sorcière.

Elle lança un regard à Jules, un regard agaçé ! une fois qu'elle fut sûre que Mlle Elleldi était un peu plus loin, elle se pencha vers Jules pour lui murmurer :

"Albertin ferme-ton-groin oui !"

Ils pouffèrent un instant tous les deux, mais la jeune fille, dans un souci de minutie, nota quand même l'explication d'Albertin. Qu'il était agaçant celui-là, il avait toujours réponse à tout ! Heureusement qu'il était un peu lent et que des fois l'on pouvait répondre! Parce que sinon les Cerconor n'auraient aucun points, ayant tous ps mal de mal avec les potions, d'après les dire.

Puis elle se leva et alla prendre tous les ingrédients pour préparer la potion, en même temps que chaque sorcier, et vint se rassoir avec ses noix et son couteau, se disant qu'elle allait réussir à se couper un doigt !
Revenir en haut Aller en bas
Jules Verget

avatar

Date d'inscription : 08/09/2011
Matière Préférée Herbologie

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Sam 12 Nov - 10:42

Jules explosa de rire ! Secoué par un rictus spasmodique si puissant il ne se rendit pas compte s'il était le seul ou non ! Il mit un long moment à se calmer, se mordant la langue pour ne pas céder au fou rire. Ce n'était que les premières semaines et il n'avait jamais entendu le nom de Thynta ! Il avait fallu que cela se produise en cours évidemment... Il contrôla un nouveau sursaut de rire et se tourna vers son ami ! Voulant à la fois s'excuser et se justifier !

"Je n'avais jamais entendu ton nom ! Vous êtes marrant dans la famille vous ! Thynta Barbisch ! Ahaha ! Je suis désolé mais c'est marrant !"

Lorsque pour toute réponse elle lui dit : "Albertin Ferme-ton-groin !" ce fut de trop. Elle avait peut être était vexée et sa blague s'adressait peut être directement à Jules. Mais impossible de faire autrement, c'était parti pour trois à sept minutes de fou rire vainement contrôlé. Il avait beau tout faire : se réprimander lui-même, penser à des choses tristes, ne plus penser à rien, se faire mal... Rien à chaque fois son esprit retourner sur le nom de son ami, sa blague, ou une respiration trop forte qui libérait de nouveau les écluses du spasme nerveux. Heureusement que les cours de potion était un cours assez bruyant où tout le monde vaquait à ses occupations. Il put ainsi se mêler à la foule des élèves qui allait chercher les ingrédients pour se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Thynta Barbisch

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 07/10/2011
Matière Préférée la Divination
Citation c'est dans les étoiles que tout se dévoile

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Dim 13 Nov - 6:57

Thynta regarda Jules revenir, qui rigolait toujours, comme si jamais il n'allait s'arrêter !
Elle se rappela qu'avant d'avoir parler d'Albertin il avait dit quelque chose :

" Au fait tu m'as dit quoi sur ma famille ? je crois que je t'ai pas écouté "

Elle vit son ami rire de plus belle, et elle rit aussi de nouveau, alors qu'elle avait pensé être calmé ! Vraiment le rire de Jules était communicatif !
Bien sûr elle ne savait pas pourquoi il riait, mais c'était pas grave, cela relâcha la pression des horribles anecdotes de Kroust qu'ils avaient enduré ce matin, ou des dissertations à rendre à tout bout de champ !

Cependant elle se força à respirer : elle ne voulait ni se faire engueuler ni louper grandement sa première potion. Elle tourna légèrement le dos à Jules : sa faculté de faire comme si les gens n'existaient pas, avec lui elle n'y arrivait pas, il avait vraiment un rire particulier... pas méchant, pas moche, mais vraiment qui faisait rire ! Et elle recommença discrètrement à pouffer !
Revenir en haut Aller en bas
Johanne M. Plessy

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 05/09/2011
Matière Préférée Métamorphose

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Jeu 17 Nov - 20:08

    Le cours commençait tout doucement, par une explication théorique de leur potion. Apparemment il s'agissait d'une potion assez simple, pour lisser ses cheveux rebelles, pour avoir meilleur allure et plus de faciliter pour coiffeur ses cheveux. La jeune bleu argent, c'était installé en début de cours, à sa place habituelle, derrière un piller qui la cachait la plus part du temps à la vue de son professeur. Ce qui n'empêchait pas le jeune fille de se montrer consciencieuse et attentive à tout se qui se disait dans la salle. Elle eut vent des quelques bribes de discussion entre une cerconor et un loupocan qui lui arracha un sourire e qui fit défaillir un temps sa concentration. Elle du respirer un grand coup et fermer les yeux pour pouvoir retrouver son calme. Une fois chose faite, Johanne ouvrit son cahier et commença à prendre en note toutes les explications de son professeur et les réponses correctes des élèves qui était interrogé. Grave à sa nouvelle plume en forme de stylo plume moldu, à recharge automatique, elle ne perdait plus de temps pour écrire, et c'en était fini de l'époque ou ses ses cahier étaient clairsemé de tâches d'encre éparse sur toute les pages. * Un grand pas pour le monde de la sorcellerie!* A côté d'elle, son chaudron portatif chauffé doucement pour parvenir à ébullition et elle put y mettre sa drôle de plante à infuser, avant de s'attaquer à sa noix. *Alors, la couper en quatre...* Au premier essaie elle lui échappa, allant rebondir contre le piler et face d'elle pour terminer sa course en percutant violemment son pauvre front. "Par Merlin!" Se rendant compte qu'elle venait de jurer, la jeune fille rougit et croisa les doigts, espérant que son professeur ne l'avait pas entendit. Mais entre les chuchotis des élèves plus ou moins discret, le crépitement des feux sous les chaudrons et les gargouillis plus ou moins rassurant de leur contenu, elle doutait que cela fut le cas. *Reprenons.*
Revenir en haut Aller en bas
Juliette De Castelet

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Jeu 24 Nov - 10:03

Juliette était en retard, très en retard pour le cours de potions. Elle avait dévalé les escaliers de l’aile Boréale et couru à perdre haleine jusqu’au fond du couloir où se trouvait la salle de potions. Elle s’arrêta devant la porte, prenant tout de même quelques secondes pour reprendre son souffle avant d’entrer. De plus, elle était face à un dilemme :

*Je toque ? Je toque pas, en essayant de rentrer discretos ? Je toque ? Je toque pas ? ….Arg si seulement ce n’était pas le premier cours avec cette prof auquel j’assistais ! Je saurais à quoi m’attendre au moins…*

Elle posa son oreille contre le panneau en bois et écouta.

*Bon ça a pas l’air trop tendu comme ambiance…on n’entend pas grand-chose. Ah si, il y en a qui rigolent. Bon bah tant mieux, je vais rentrer discrètement, avec un peu de chance il y aura trop de fumée dans la salle pour qu’on remarque que la porte s’est ouverte*

Elle poussa donc légèrement la porte et se glissa à l’intérieur de la salle. Avisant la première table de libre, Juliette s’assit et déballa son sac, éparpillant au maximum ses livres et ingrédients pour cacher le fait qu’elle venait d’arriver.
Voyant que tout le monde avait commencé la préparation de la potion, elle s’empressa de mettre de l’eau à bouillir dans son chaudron sans faire vraiment attention à ce qu’elle faisait, concentrée sur autre chose : en plissant les yeux elle essayait de lire la recette de la potion de Lissenplis sur la table de sa voisine de devant mais l’autre n’arrêtait pas de bouger à droite à gauche comme si elle dansait en coupant ses noix d’Asyan. Au fur à mesure qu’elle réussissait à déchiffrer une ligne la jeune fille la recopiait de son écriture brouillon sur un parchemin.

Revenir en haut Aller en bas
Mlle Elleldi

avatar

Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Sam 26 Nov - 1:38

La professeur ne percuta pas l'allusion que pouvait donner le nom de la jeune fille, c'est seulement lorsqu'un jeune garçon aux yeux jaunes explosa de rire aussi discrètement qu'il le pu qu'elle comprit. Avec des années d'entraînement elle savait garder son sérieux en toute apparence, si bien qu'elle ne laissa paraître qu'un sourire amusé lorsqu'elle tourna le dos aux élèves pour continuer son tour de classe.

Chacun s'évertuait à produire la meilleure potion possible. Mlle Elleldi adorait voir les élèves se débattre avec les ingrédients. Les cours de potions magiques était le lieux où les anecdotes foisonnaient ! Tous les soirs elle était sûr de pouvoir se remémorer un évènement amusant de la journée. Alors qu'elle se promenait entre les piliers et les élèves, elle vit par exemple une fille manquait de s'éborgner avec un noix d'Asyan récalcitrante ! La situation avait en effet son lot de comique, la noix avait rebondi contre le pilier pour atterrir sur le front de la pauvre Falconia. Cette fois-ci la professeur émit un soufflement joyeux en guise de rire bref et contrôlé. Elle s'approcha alors d'elle pour lui glisser un conseil : "Les noix d'Asyan ont une coquille très lisse non ? Si tu veux la couper plus facilement, roule la dans de la Poudre de Prise, tu verras elle ne glissera plus ! Par contre rince la bien avant de la mettre dans ta potion ! Elle poudre reste très bien accroché à la coque alors fait attention !"

Elle continua son petit tout lorsqu'elle entendit la porte de la salle se refermait. Elle regarda derrière une retardataire tenter se se faufiler parmi ses camarades. La professeur ne se pressa pas, elle fit lentement le tour de la salle et se planta derrière elle. La nouvelle essayait de recopier la recette par dessus l'épaule de sa voisine... D'un coup de baguette elle appela une des recettes sans propriétaires qui étaient restées sur le bureau. Avec délicatesse elle lui posa sur la table. Son geste à la fois doux et brusque cherchait à signifier que les retard était toléré, mais pas trop ! Pour plus de sûreté elle lui expliqua, puis conclue sa remontrance par : "Allez dépêchez-vous que vous avez pris du retard sur les autres ! Mademoiselle... mademoiselle ?"

Une fois la réponse obtenue elle poursuivit sa marche et posa une nouvelle question. Cinq lignes en dessous des noix étaient mentionnées des broutiflores qu'il fallait édenter puis piler. Elle demanda alors :

"Qui peut me dire ce que sont des broutiflores ? Et ou en trouve-t-on régulièrement ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Johanne M. Plessy

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 05/09/2011
Matière Préférée Métamorphose

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Lun 16 Jan - 17:43

    Peut-être que sont jurons lui avait échappé, mais pas la situation cocasse qui l’avait engendré. En effet, son professeur c’était rapproché d’elle et lui prodigua une très judicieux conseille, pour éviter de sa blesser à nouveau avec ses noix à la coque dure. La Poudre De Prise était très pratique dans ces cas-là, elle la jeune bleu argent s’en voulut de ne pas y avoir pensé plutôt. *Mais qu’elle idiote ! C’était si logique !* « Merci professeur ! » La jeune fille c’était tournait pour lui faire face et la remercier. Puis la jeune femme alla vers un autre élève. La jeune fille se reconcentra sur sa noix et la roula consciencieusement dans la poudre qui lui éviterait de glissait, avant de la couper. Lorsqu’elle en fut intégralement recouverte, Johanne repris son couteau en main et incisa fermement et réussi cette fois et sans dommage. Un sourire vainqueur apparut sur son visage. Avant d’aller plus loin, la jeune bleu argent pris sa noix et se dirigea vers le lavabo qui agrémentait sa paillasse et entrepris de laver soigneusement sa noix pour enlever toute trace de poudre. Pendant ce temps, la jeune fille fut une nouvelle fois confrontée à son ignorance.*Les Broutiflores ? C’est quoi ce truc ?* Tel était justement la question que venait de leur poser leur jolie professeur de potion.*Mais d’où elle sort des noms pareil ?*
Revenir en haut Aller en bas
Jules Verget

avatar

Date d'inscription : 08/09/2011
Matière Préférée Herbologie

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Ven 2 Mar - 15:54

Jules prenait toutes les précautions à travailler sa potion. Il aimait bien cette matière, c'était un peu comme de ma cuisine et les propriétés des éléments l'émerveillaient à chaque fois. Il suivait d'ailleurs le conseille de Mlle Elleldi de près notant toutes les découvertes sur un parchemin. Il les consignerait plus tard dans un classeur ou quelque chose de magique du genre.

Il tailla la dernière noix avec précaution, il y avait un petit trou dans la table qui lui permettait de caler de façon stable la noix pour éviter qu'elle glisse. Il délimitait d'abord une ligne avec la pointe du couteau d'airain puis l'entaillait ensuite en de petit va et vient. Lorsque la noix se retrouvait en quatre quartier, elle se mettait à saigner abondamment un lait blanc crémeux. Jules l'a récupéré aussitôt pour la poser sur un récipient, récupérant ainsi pendant une ou deux minutes l'incroyable contenu dans ce si petit contenant.

Lorsqu'il entendit une question sur les broutiflores il sut aussitôt que la réponse était pour lui, les plantes c'étaient son rayon. Cependant il attendit que sa noix finisse de se vider avant de se laver les mains et répondre, de toute façon Albertin était occupé à courir après une noix qui roulait au fond de la salle.

"Les broutiflores, il me semble, sont des petites fleurs marrons. A l'inverse des autres la corolle se forment sur les racines et se prolonge dans la terre, c'est comme ça qu'elles 'broutent' toutes les plantes qui les entourent. C'est des plantes vivaces difficiles à s'en séparer. De l'extérieur elles ressemblent à des plantes vertes normales mais toutes les racines s'entremêlent, c'est très gênant. Et puis le pire c'est pour les déraciner car les fleurs alors continuer à sucer tout sur leur passage et n'hésite pas à gober des doigts, c'est pas dangereux, mais qu'est-ce que c'est désagréable. Enfin je sais tout ça car j'en avais plein dan mon jardin !"

Jules se sentit obligé de se justifier tant son exposé était clair, il allait devenir le nouveau Albertin ! Il rougit un peu et évitant de croiser le regard des autres enleva deux ou trois poussières dans la sève helvétique pour ne pas dépurer la potion.
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Elleldi

avatar

Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Mer 2 Mai - 20:00

Mlle Elleldi eut le temps de faire plusieurs tours de la salle avant que quelqu'un daigne répondre à sa question. Il faisait plutôt chaud malgré les soupiraux qui gobaient à grandes bouffées l'air brûlant des chaudrons. Elle décida d'aller ouvrir la porte de la salle de classe. Dehors, le préau était éclairé de soleil. Pas étonnant que la chaleur stagnait ! Pourtant Mlle Elleldi n'attendait pas l'hiver... Elle réfléchit un moment se demandant quelques étaient les potions à faire sur feux-froids ? Elle commença à faire une liste dans sa tête pour les envisager lors de prochains cours, lorsqu'un élève prit la parole. Elle avait presque oublié avec le temps la question qu'elle avait posée !

L'exposé fut conséquent, il manquait un peu de structure mais le jeune homme semblait jeune. "Effectivement, désagréable est le moins qu'on puisse dire. C'est pourquoi jeune homme, je te conseille de les arracher avec des gants !" Il sourit à sa petite remarque très fine, puis ajouta : "Il faut tout de même ajouter, on trouve les Broutiflores un peu de partout, comme vous l'avez compris, elle se nourrisse des plantes environnantes. Cependant, si vous voulez en trouver à coups sûr, ce sera au pieds d'un églantier commun ou bien d'un églantier-fesses-rouges bien connu chez les sorciers."

Elle reprit sa marche en jetant un coup d'oeil à la recette. Encore une petite demi-heure de cours et la cloche sonnerait. Mlle Elleldi douta que tous les élèves finissent à temps la potion, il devrait la reprendre demain... Elle devra une fois de plus adapter ses cours ! Elle reprit la lecture : "Donc, édenter les broutiflores... blablabla... ah voilà quelques choses d'intéressant ! Avant de faire refroidir la potion, vous pouvez ajouter quelques Cheveux de Méduses pour un résultat encore plus efficace sur les cheveux récalcitrants, qui en est déjà là ?"

[Pondu le 4 avril à 23h05]
Elle leva la tête alors que peu de mains faisaient pareil. "Bien ! Pourquoi la recette nous propose-t-elle cela ? Et pourquoi ne faut-il pas en abuser ?"

_________________


Dernière édition par Mlle Elleldi le Jeu 4 Avr - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Johanne M. Plessy

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 05/09/2011
Matière Préférée Métamorphose

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Lun 21 Mai - 16:03

La jeune fille écouta attentivement l’exposé de Jules, avec des yeux grand comme des soucoupes. Le future grand maitre des potions celui-là. Bref, son professeur avait parlé et elle leva une main hésitante pour tenter de répondre à sa question.
« A mon avis il ne faut pas abuser des cheveux de Méduse au risque de voir les sien prendre vie, à la manière de ceux de la Gorgone ? »

[Pondu le 6 avril à 20h16]
Houlà, mais elle avait fumé quoi la blondinette là ? Bref, les mots étaient lâchés et elle retourna a sa potion, prenant soin de ne pas trop ajouter de cheveux et de bien mélanger, tout en attendant une remarque de son professeur, ou de Jules.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Verget

avatar

Date d'inscription : 08/09/2011
Matière Préférée Herbologie

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Sam 26 Mai - 9:51

Jules continuait sa potion avec ferveur. Il remuait avec passion, ignorant encore que le mélange était un élément essentiel dans l'art de la potion. Toutefois le liquide commençait à se teinter d'une couleur dorée et l'odeur était étrangement agréable.

Alors qu'il édentait ses broutiflores à la main. Il écouta Johanne parlait des cheveux de Méduses. Il ne connaissait pas cette plante, mais se rappelait l'avoir vu dans un herbier que sa maman lui avait offert pour un de ses anniversaires. C'était une plante assez fascinante car même aplatie entre deux pages elle continuait à se mouvoir, comme animée d'une vie d'intérieur. Malheureusement, le livre qu'avait Jules était plus un herbier artistique qu'un herbier scientifique, et il n'avait jamais pu percer les secrets de cette plante.

Il trouva malgré tout la réponse de Johanne pertinente. Au fond, tout doit être dans le nom ! La broutiflore resserra soudainement les mâchoires autour de son doigt, pinçant la peau du jeune jusqu'au sang. Il poussa un petit cri avant de l'assommer contre la paillasse. Il regretta de ne pas avoir écouter sa professeur en se munissant de gants...

Il reprit alors édentage de la plante cette fois munis de dent et d'une pince, comprenant alors soudainement le plaisir que pouvait éprouver un dentiste face à son patient !
Revenir en haut Aller en bas
Mlle Elleldi

avatar

Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée Jeu 31 Mai - 21:08

Mlle Elleldi avait attendu un bon moment une réponse. Si bien qu'elle avait de nouveau oublié la question lorsque la jeune Falconia lui répondit. Cela faisait la deuxième fois. Elle avait décidément l'esprit ailleurs, comme attiré par une force irrésistible, un sort d'attraction qui la faisait regarder vers le sud, vers cette rue... Elle secoua vivement la tête et dit pour se reprendre

"C'est par-fait !" Sa voix la surpris elle-même, un ton perçant qui ressemblait à un cri. L'hystérie n'était jamais loin quand elle repensait trop à lui. Elle ferma les yeux pour un infime instant, pris une longue respiration et repris avec un timbre plus commun.

"Enfin... c'est pas mal ! Et c'est surtout très bien d'avoir essayé ! Les Cheveux de Méduses est une plante à la capacité rare. Elle comporte un principe actif qui anime les choses. Attention ne nous méprenons pas, elle ne donne pas réellement la vie. Seulement elle a tendance à donner une certaine souplesse excessive aux choses qui les rend terriblement insaisissables, comme si justement elle nous fuyait. Le Lissenplit sera donc d'autant plus efficace si vous ajouter des Cheveux de Méduses, mais prenez garde à ce que votre philtre ne soit pas trop efficace. En somme je préconise pour un usage normal un cheveu, pas plus."

"Mademoiselle, je n'ai pas noté votre nom, vous êtes ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Potion N°1 : La rentrée

Revenir en haut Aller en bas

Cours de Potion N°1 : La rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Cours de potion N°11 : Amortentia
» Cours de potions n°2 : Poisons et Antidotes
» Cours de potion n˚2: Felix Felicis
» Cours de potions n°1 : Entrée en matière.
» Cours n°1 - 5èmes, 6èmes et 7èmes années
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: CHÂTEAU (RP) :: Aile Boréale :: - Salle de Potions Magiques --