Académie Beauxbâtons


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Cours n°1: Toutes années confondues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alasdair Debussy

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 06/09/2011
Matière Préférée Sorts et Enchantements
Citation «L’imagination est ce qui tend à devenir réel»

MessageSujet: Cours n°1: Toutes années confondues Mer 16 Nov - 13:08

    Les bruits des couverts résonnaient encore dans la grande salle à manger, agrémenté de nombreuse table ronde, qui se désemplissait peu à peu. La cloche allait bientôt sonner la fin du déjeuné, et donc, la reprise des cours. Alasdair était toujours à sa place, quelque chaise à la droite de la directrice-adjointe. Son assiette vide ne laissait rien présager du festin qu'il venait d'engloutir, seul reste, un verre de juransson dans sa main, presque vide. Il regarda une dernière fois la salle, fini son verre et doucement se leva. Il passa derrière la jeune femme, a laquelle il glissa un "a plus tard" furtif. Il quitta la pièce sans se retourner, en direction de l'aile magistrale, là ou se trouvait sa salle de cours. C'était une pièce somptueuse, carrelé de marbre blanc, les fenêtres bordée de sculpture en pierre finement travaillé, et agrémenté de de banc, comme pour un amphithéâtre, sur six rangée. Le centre de la classe, était laissé libre pour les travaux pratiques. Il avança doucement, ce remémorant le plan de son cours à venir. Il avait choisi un sort de niveau moyen. Étant donnée que toute les années seraient là, il choisi un sort de troisième année. Il ne devrait pas trop posé de problème, et il se doutait bien, qu'il leur plairait. Doucement, il sorti sa baguette, et écrit quelques mots sur le tableau.

    Citation :
    Bienvenue au première cours de sort et enchantement de l'année part le professeur Alasdair Debussy.

    Sort vue aujourd'hui: Le sortilège d'allégresse
    Niveau: Troisième année d'étude

    *Bon, il ne me reste plus qu'a attendre les élèves*

    Au même moment, dans tout le château résonna la sonnerie stridente annonçant la reprise des cours, très vite suivie du brouhaha formé par les pas, rire et discutions des élèves qui se dirigeait plus ou moins joyeusement vers leur salle de cours.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Johanne M. Plessy

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 05/09/2011
Matière Préférée Métamorphose

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Mer 16 Nov - 13:15

    Le déjeuner passa comme trop vite, la jeune fille n’avait pas eu le temps de finir son dessert que déjà la sonnerie annonçait la reprise. Suivant le mouvement, la jeune fille ramassa ses affaires et prit la direction de l'aile magistrale, là où avait lieu son prochain court de la journée, celui de sorts et enchantements. Il était commun à toute les années, ce qu’elle appréciait car cela lui faisait voir des chose d’autre programme. Elle progresserait plus vite. Johanne remarqua que cela faisait un moment qu’elle n’avançait plus, bloqué par un troupeau d’élève qui bouchaient l’accès au escalier. Apparemment, vue odeur atroce qui lui arriva bientôt au nez, une bombabouse avait était lancé au milieu des marche. Le petit malin avait profité de la cohue générale pour faire sa mauvaise farce et fuir n’y vue ni connue.

    Elle mit sa main en protection devant son nez pour pouvoir continuer à respirer. Un groupe d ‘élèves à coté d’elle, maudissait l’abrutit qui avait fait ça. Tous avait leur hypothèse, mais étrangement, tous les nom qu’elle entendait venait de Loupocan, ce qui la fit doucement sourire. Au fond elle, la jeune fille espérait qu’ils n’étaient pas tous affreux. Heureusement un professeur régla vite le problème et la jeune fille pu enfin aller en cours. Elle accéléra le pas, cet incident risquait de la mettre en retard, ce qui ne lui plaisait pas du tout. Son professeur semblait accueillant, signifiant qu’elle n’était pas encore en retard. Elle le salua et alla s’asseoir. Ana était déjà là, aussi la jeune fille la salua aussi avant de sa soir un peu plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Verget

avatar

Date d'inscription : 08/09/2011
Matière Préférée Herbologie

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Sam 26 Nov - 0:53

Jules arriva excité au cours de sorts et enchantements, il s'attendait à apprendre des milliers de sortilèges tous plus impensables les uns des autres ! Lorsqu'il pénétra dans la salle son impatience fut calmer par la somptuosité des lieux. Jamais il n'aurait penser faire cours dans une salle de classe similaire : un amphithéâtre tout de marbre vêtu décoré par des statues ! L'académie Beauxbâtons était vraiment une des plus belles écoles de France ! Il se demanda d'ailleurs ce qu'il en était des autres. Dans les livres qu'il avait lu, les images de Poudlard par exemple, la plus grande école d'Angleterre, n'avait rien de comparable ! Il eut une vague de fierté, quel plaisir d'être français !

Il s'installa dans un des rangs libres, il n'y avait pas encore grand monde. Il posa ses affaires, sortit un parchemin, ses stylos et sa baguette, prêt à écouter un des cours qu'il aimerait assurément. Il jeta un oeil au tableau et commença alors à douter. Le professeur avait déjà un nom bizarre : Alasdair ! Il n'avait jamais entendu ! Ca rien de grave, mais surtout la leçon du jour : sort d'allégresse de niveau troisième année ! La peur s'installa soudainement en lui. Jules ne se sentait pas du tout capable.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith de Saint-Ange

avatar

Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Lun 30 Jan - 22:09

Lilith avait déjà quittée la Grande Salle quand la cloche sonna annoncent la fin du déjeuner. Elle ne voulait être en retard sous aucun prétexte c'était quand même son premier cour de l'année et il était impensable qu'elle se fasse remarquer ainsi. De plus stresser comme toujours elle avait peur de ne pas trouver la salle et avait vérifié au moins une trentaine de fois sur le plan de l'école qu'elle s'était procurée le matin même.

Ainsi quand elle entra dans la salle de cour celle-ci était encore presque vide. Elle s'assit à une place libre. Comme toujours une place discrète ni trop au fond de la classe (endroit apprécié des fauteurs de troubles) ni trop devant (elle n'était pas une élève brillante).

Elle s'assit le plus discrètement possible et entreprit de sortir son matériel. Plume, grimoire, encre, parchemin tout était là.

Le professeur venait d'écrire le sujet du cours au tableau le sortilège d'allégresse. Le stresse l'envahie, elle connaissait ce sortilège, en tout cas en avait entendu parler et savait qu'il n'était pas des plus faciles.
Revenir en haut Aller en bas
Alasdair Debussy

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 06/09/2011
Matière Préférée Sorts et Enchantements
Citation «L’imagination est ce qui tend à devenir réel»

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Jeu 2 Fév - 14:58

    Le professeur était toujours derrière son bureau et regarder ses élèves entrer au compte goutte et aller se placer plus ou moins bruyamment. De là où il était il pouvait deviner les différentes affinités entre ces petites têtes blonde. Il attendit encore quelque minutes avant de fermer la porte d’un coup de baguette magique.

    - Bienvenue! Bienvenue à ce premier cours de sortilèges. Comme vous pourrez le voir sur le tableau, nous allons entamer l’année dans la joie et la bonne humeur! Et pour vous y aider, nous étudierons le sortilège d’allégresse.

    Il contourna son bureau et fit face à ses élèves et frappa dans ses mains avant de commencer. Ce qui eut le mérite, en plus de les faire légèrement sursauter, d'attirer leur attention sur lui.

    - Dites moi, qui peux me dire quels sont les effets de se sortilège? Pour ceux qui n'aurait pas lu tableau, je parle du sortilège d’allégresse.

    Il sourit, les incitant à répondre de façon peux subtile. Regardant tour à tour une Falconia et deux Loupocan. Se demandant qui aurait le courage de lever la main et de répondre. C’est alors qu’une main timide se leva.

    - Oui, nous t’écoutons!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Johanne M. Plessy

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 05/09/2011
Matière Préférée Métamorphose

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Jeu 2 Fév - 15:08

    Quand la quasi-totalité des élèves fut dans la salle, le professeur de Sortilèges referma la porte de la salle d’un mouvement de baguette magique. La salle fut soudain silencieuse, attendant impatiemment de découvrir le sujet principal du cours. La jeune Falconia se prépara à prendre note, son stylo magique parée dans sa main. Visiblement, Mr Debussy avait prévu un cours où l’amusement aurait une place approprié. Les élèves semblèrent soulagés et satisfaits de ce choix. Le professeur frappa dans ses mains et commença son cours. « Dites moi, qui peux me dire quels sont les effets de ce sortilège? » Johanne connaissait la réponse et leva immédiatement la main en manquant de peu de renverser son encrier, ralentissant vers la fin de la course. Le professeur lui donna la parole lorsqu'il s’aperçut de son geste. « Le sortilège d’allégresse consiste à donner une sensation durable de contentement à la personne visée. Il rend donc heureux. Il peut rendre hilare une personne si on à la main un peu lourde lorsqu’on lance le sort. » Devenue rouge écarlate, Johanne espérait avoir répondu correctement. Le cas échéant, une boulette ferait quand même avancer le cours. Qui ne risque rien n'a rien, et au risque de paraitre ridicule, la jeune bleu argent pouvait faire gagner des points a sa famille qui était à la traine pour la coupe.
Revenir en haut Aller en bas
Alasdair Debussy

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 06/09/2011
Matière Préférée Sorts et Enchantements
Citation «L’imagination est ce qui tend à devenir réel»

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Jeu 2 Fév - 15:15

    Ce fut finalement une Falconia qui s'empressa de répondre. La jeune fille n'avait pas vraiment l'air sur d'elle alors qu'elle énonçait parfaitement la définition du sortilège. Effectivement, le sort rendait joyeux pour une durée déterminé, mais pouvait également avoir des effets désastreux et irréversible.

    -Très bien Mademoiselle Plessy. Cinq points pour Falconia.

    Alasdair était satisfait, l'année commençait bien. Les élèves était réceptif et semblait avoir réviser un peu durant l'été. Bon point pour eux, lorsqu'il était de bon humeur, sa générosité se décuplait.

    - C'est effectivement un sortilège qui procure un sentiment de joie intense. Ce n'est cependant que temporaire. L'effet diminue avec le temps, et jusqu'à présent la durée record et de trois heure et huit minutes pour un hongrois, mais cela n'a pas d'importance.

    Le professeur sourit à son assembler, avant de reprendre la suite de son cours. Tout en parlant il se mit à déambulant des les rangs, vérifiant les notes des élèves du coin de l’œil.

    - Qui peu me dire, à présent, qu'elle peuvent être les effets nocif de se sortilège?

    Il regarda de nouveau tous le monde, jusqu'à ce qu’une main courageuse se lève.

    -On vous écoute!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Johanne M. Plessy

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 05/09/2011
Matière Préférée Métamorphose

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Jeu 9 Fév - 15:40

    La jeune fille fut soulagée. Non seulement elle avait donné la bonne réponse mais elle avait également rapporté 5 points aux Falconia. Ses révisions d’été avaient porté leurs fruits. C’est avec satisfaction que la bleu argent trempa sa plume dans l’encrier posé devant elle puis nota sur son parchemin encore vierge le titre de la leçon du jour et la réponse à la question du professeur Debussy. Ce dernier ajouta quelques informations à la réponse de Johanne, elle les recopia aussi et fut étonnée lorsqu’elle entendit que le record était de plus de trois heures de rang !*Il vaut mieux être endurant dans ce cas là !* pensa-t-elle en réprimant un rire. Le professeur reprit la parole et interrogea de nouveau la classe. Il désirait connaître les effets nocifs de ce sortilège. La jeune Falconia était sûre de l’avoir lu quelque part, mais où ? Elle avait plusieurs idées qui lui vinrent en tête mais elle n’était pas persuadée de leur exactitude. Regardant le professeur, Johanne prit confiance en elle. Après tout, elle avait déjà répondu positivement à une question, elle n’avait rien à perdre en essayant une seconde fois. « On vous écoute ! » « Ce que je vais dire ne sont que des hypothèses. Sachant que le sortilège d’allégresse est destiné à rendre la personne visée dans un était de contentement, le sortilège pourrait avoir comme effet nocif de rendre la personne tellement hilare qu’elle pourrait s’en étouffer. De plus, on peut imaginer que si la formule est mal prononcée, cela pourrait avoir l’effet inverse. C'est-à-dire de rendre la personne visée complètement triste et déprimée. » Une fois de plus, Johanne regarda intensément le professeur tout en rougissant comme une pivoine.
Revenir en haut Aller en bas
Alasdair Debussy

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 06/09/2011
Matière Préférée Sorts et Enchantements
Citation «L’imagination est ce qui tend à devenir réel»

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Mer 15 Fév - 10:36

    Une fois de plus se fut une élève de Falconia. Décidément Johanne, représentait bien sa famille. Il lui faudrait songer à réveiller les élèves qui bougeaient tellement peu, qu'ils avaient fini par s'incruster dans le décor. Ces garnements! Mais pour le moment seule la petite Plessy méritait toute son attention.

    - Ce que je vais dire ne sont que des hypothèses. Sachant que le sortilège d’allégresse est destiné à rendre la personne visée dans un était de contentement, le sortilège pourrait avoir comme effet nocif de rendre la personne tellement hilare qu’elle pourrait s’en étouffer. De plus, on peut imaginer que si la formule est mal prononcée, cela pourrait avoir l’effet inverse. C'est-à-dire de rendre la personne visée complètement triste et déprimée.

    - Tu résonnes bien. Effectivement, comme nous l'a dit Johanne, le sortilège est à double tranchant. Non seulement, s'il est trop puissant il provoque la mort par suffocation. Mais aussi comme l'a dit votre camarade, si elle est mal prononcée elle provoque immanquablement un état de dépression avancée. Bien. Vous allez faire des groupes de deux et vous lancer à tour de rôle le sortilège. La formule est Félix Allegro.

    Le professeur retourna s'assoir pour les surveiller. Cette fois, même si la réponse donné était juste, il n'offrit pas de point à la jeune fille.

    HRP: Vous devez faire un post d'au moins 20 lignes, racontant votre exécution du sortilège. Que vous réussissiez ou non ne comptera pas. Je noterais la richesse de votre histoire. Ce sera noté sur 40. A vous de jouer!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Johanne M. Plessy

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 05/09/2011
Matière Préférée Métamorphose

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Mer 15 Fév - 16:21

    La classe fut soudainement très animée, un joyeux brouhaha résonna aux oreilles de la jeune fille. Le professeur précisa la réponse d’Ana et leur donna pour exercice de réaliser le sortilège d’allégresse sur un de leur camarade. Certain élèves se mirent ensemble, un eu l’air de réussir son sort, sa cible sembla euphorique avant de redevenir normal. Johanne se recentra et chercha un partenaire et finit par se mettre avec un autre deuxième année qui avait l’air aussi perdu qu’elle. - Salut Charlie! On se met ensemble pour l‘exercice? Après qu’il est accepté, elle ouvrit son manuel à la page du sortilège pour connaître la marche à suivre pour réussir le sortilège. Un fois la page trouvé, elle mit le livre entre eux et ils se mirent à la lire. Apparemment, il fallait se concentrer très fort sur un souvenir, un sentiment ou sensation heureuse. Il faut la laisser vous envahir et après, vous devait la transmettre à l’autre. Plus sa sensation de bonheur et forte, plus les effets sont visible et durable. Après s’être mis d’accord sur qui commençait le premier, Johanne se leva et lui fit face. Ensuite elle le visa de sa baguette, ses doigts se crispant dessus, faisant blanchir leurs jointures. Puis le bleu argent se concentra sur un souvenir heureux qu’elle avait. Une fois qu’elle l’eut bien intégré en elle, la jeune fille prononça la formule magique. - Felix Allegro! La formule avait parfaitement était dite mais la jeune fille se mit à pleurer en pensant à ce à quoi elle venait de penser. Un souvenir cuisant et tenace l’avait soudainement envahie lorsque Julien traversa la classe, passant derrière Charlie. Le souvenir de ses beau cheveux prenant une teinte verte et émettant une odeur tellement atroce, qu’elle eu un haut le cœur en y repensant. Forcément sa victime était le Falconia qui avait bien voulut se mettre avec elle. Il devenait de plus en plus pale, au fur et a mesure que le fil qui s’échappait de la baguette de la jeune fille l’enveloppait. Il n’avait pas la couleur de l’or, mais plutôt celle de l’argent oxydé par endroit. Johanne, perdu, ne savait pas comment arrêter le sort, et ne pouvait que regarder son ami pleurer silencieusement, le corps agité de soubresauts. Heureusement les effets finirent par se dissiper et elle regarda Charlie penaude et les yeux larmoyants. - Je suis désolée. Radiment elle sécha ses larmes, et recommença l'exercice, elle refusait de laisser son ami dans cet état. - Félix Allegro! Cette fois,l'envie intense qu'avait la jeune fille de rendre son ami heureux, colora le fil d'or. Les larmes de tristesse laissa place à un sourire radieux sur le visage de Charlie.
Revenir en haut Aller en bas
Garance Ghavanat

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 19/11/2011
Matière Préférée astronomie
Citation garance c'est le nom d'une fleur

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Dim 8 Avr - 16:50

Je débouchai dans la classe, j’étais toute essoufflée . Décidément ce n'était pas mon jour de chance ! Je m'étais perdue dans les couloirs de l'école . Pourtant j'avais ma carte mais je n'avais aucun sens de l'orientation et quand tu n'as pas cet atout tu es fichue !!!!! Bon donc je débouchai dans la classe toute essoufflée. Mon apparition fut remarquée car tout le monde s’arrêta et se retourna . Le professeur et les élèves me regardaient avec des yeux ronds . << Je suis désolée , je me suis perdue dans les couloirs .>> bafouillais-je . Le professeur fronça les sourcils . J'étais morte de honte !


Dernière édition par Garance Ghavanat le Dim 26 Aoû - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://youmustberich.forumactif.org
Alasdair Debussy

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 06/09/2011
Matière Préférée Sorts et Enchantements
Citation «L’imagination est ce qui tend à devenir réel»

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Ven 13 Avr - 10:16

Le professeur regarda la jeune Falconia tester sur son pauvre ami le sortilège d’allégresse. Le malheureux passa du rire aux larmes, et des larmes au rire en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Mais la jeune fille c’était bien débrouillé dans l’ensemble.

- Très bien Mademoiselle ! Fout faite gagner 35 points pour votre maison.

C’est alors que la porte de la classe s’ouvrit dévoila une toute jeune fille l’air complètement perdue. Elle s’excusa platement te signala qu’elle c’était perdu. Il se renfrogna un peu et lui parla d’un ton un peu bourru.

- Bien jeune fille, sans bruit et sans gêner débrouillez-vous pour rattraper votre très lourd retard, toutes les informations sont inscrite au tableau. Lorsque vous aurez lu, vous passerez à la pratique.

Du doigt il lui désigna la table contre le mur à côté de la porte au premier rang. Et on ne moufte pas merci, déjà bien heureux qu’il vous laisse participer.


HJ: Relit le sujet depuis le début, et poste ton essai à la suite. Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Louise De Saint-Raffin

avatar

Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Sorts et Enchantements
Citation Memento Mori.

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Lun 16 Avr - 12:03

Louise entra discrètement dans la salle de cours et referma doucement la porte derrière elle. Elle avait un quart d'heure de retard, et elle constata exaspérée par son manque de ponctualité que la pratique des sorts avait déjà commencé. Le visage impassible, elle posa ses affaires à sa place et regarda le professeur Debussy. Il n'avait pas l'air d'avoir remarqué son arrivée, ni même son absence, occupé à encourager une fille de Falconia, qu'elle dévisagea. Elle était l'une des meilleures dans ce cours et n'aimait pas vraiment qu'on la devance. Elle sortit alors sa baguette et s'avança parmis les élèves qui pratiquaient le sortilège d'allégresse en binôme. Le professeur Debussy l'aperçu et lui lança alors un regard sévère. Elle savait qu'il attendait beaucoup d'elle, et son retard marquait un manque d'assiduité et de rigueur dont elle faisait preuve depuis quelques semaines. Un autre élève de Falconia retenu alors l'attention du professeur et il laissa Louise le contempler désolée, sans un mot. La jeune fille baissa les yeux puis regarda autour d'elle s'il pouvait y avoir une personne susceptible de se joindre à elle pour le sort. Elle arpenta du regard chaque visage de la salle, certains déjà en pratique, d'autres fuyant ses yeux clairs et froids. Le sortilège d'alegresse avait toujours été celui qu'elle aimait le moins pratiquer. Pour la réussite de ce sort, il fallait se souvenir d'un moment heureux, se laisser enivrer par cette sensation et la transmettre à l'individu concerné face à soi. Seulement, Louise n'avait pas réellement de souvenir heureux, ni même agréable. Elle se demandait souvent si en réalité, elle avait déjà ressenti le bonheur ou juste un instant de plaisir dans sa frêle carapace. De plus, elle n'avait aucune envie de rendre son alter-ego heureux. Elle éprouvait plutôt à son égard un profond mépris. Un quatrième année croisa alors son regard et s'approcha timidement d'elle.
"Je.. euh.. on .. " balbutia t-il.
Le regard de la jeune fille s'attarda quelques secondes sur le blason cousu sur l'uniforme du garçon. Il faisait parti de sa maison, mais elle n'avait aucune idée de qui il était - comme la moitié de la salle commune à vrai dire. Il semblait terriblement intimidé, malgré le fait qu'il fasse quasiment une tête de plus qu'elle.
"Met toi en face" lui dit-elle de sa voix profonde.
Il déglutit puis lui obéit sans broncher. Elle connaissait les effets positifs mais aussi plus particulièrement négatifs de ce sortilège qu'elle avait loupé à maintes reprises. Elle leva sa baguette devant elle, pointée sur le quatrième année qui retenait son souffle, et se concentra quelques instants. Le professeur Debussy l'attendait au tournant, elle le savait. Elle s'éclaircit la voix et essaya de s'imprégner d'une des rares sensations de plaisir qu'elle n'avait jamais ressenti. Elle pensa au jour où elle su qu'elle allait quitter la maison où elle vivait avec son père et où sa mère avait été assassinée, pour intégrer la plus prestigieuse des Ecoles Magiques de France. Elle partait enfin, loin de lui, loin de cette peur qui la rongeait chaque jour, une peur qui s'était transformée en une haine terrible avec les années. Comment avait-il pu.. comment avait-il pu la tuer ? Comment avait-il pu briser cette union si parfaite ? Comment avait-il osé ? La vision du corps de sa mère, allongé sur le sol, en sang, se fixa alors dans son esprit. Elle se revoyait rentrer de l'école, bercée encore d'innocence et de naïveté, et découvrir sa chère et tendre mère morte en plein milieu de la pièce à vivre, lacérée férocement, égorgée sans pitié.
"Saint-Raffin c'est quand tu veux" lui lança alors une voix derrière elle.
La jeune fille s'éloigna de ses lourds secrets mentaux et regarda un des garçons de sa promo et de sa maison qui lui souriait narquoisement. Elle reprit alors ses esprits et se tourna à nouveau vers le quatrième année qui semblait pétrifié de la voir figée et si silencieuse. Elle croisa alors le regard de Debussy qui attendait comme le reste de la classe qu'elle lance enfin son sort.
"Felix Allegro !"
Sa baguette emit un fin filament doré qui vint frapper de plein fouet le garçon en face d'elle et qui le recouvra entièrement par la suite. Le visage du jeune homme, quelques instants avant terrifié du sort qu'elle lui réservait, se relâcha et dessina un grand sourire au milieu du visage. Il semblait heureux et serein. Louise baissa sa baguette et sourit de sa réussite. Elle connaissait les failles de ce sortilège mais aussi la démarche à suivre : un souvenir heureux ou agréable qu'il fallait se réapproprier même des années plus tard. Cependant, les fois où elle réussissait ce sortilège étaient uniquement une immersion immédiate d'un instant qu'elle venait de ressentir. En l'occurrence, il s'agissait du regard bienveillant de Debussy posé sur elle, qu'elle ressentait comme un encouragement et qu'elle assimilait à celui d'un mentor.
Revenir en haut Aller en bas
Alasdair Debussy

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 06/09/2011
Matière Préférée Sorts et Enchantements
Citation «L’imagination est ce qui tend à devenir réel»

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Mer 2 Mai - 9:52

Une autre jeune fille arriva en retard après la petite cerconor, mais contrairement à la première, la Loupocan ce mit immédiatement au travail. Curieux, il l'a regarda faire en sourient. C'était très bien tout ça. Lorsqu'elle eut fini, il prit brièvement la parole.

"Félicitations mademoiselle, vous fait gagner 38 points à votre maison."


Puis il se redressa bien et frappa dans ses mains, espérant réveiller les zombis de sa classe.

"Très bien, le cours est terminé vous pouvez y aller. Bonne journée."

Puis, il alla s'asseoir derrière son bureau, près à répondre à d'éventuelles questions.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Johanne M. Plessy

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 05/09/2011
Matière Préférée Métamorphose

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Mer 2 Mai - 10:09

    Johanne en avait terminé avec son essai et regardait à présent les deux retardataires prendre place. Pour patienter elle regarda faire la verte et argent, avec une pointe d'admiration. Mais la fin du cours fut bientôt là, et il était à présent temps pour les élève d'aller voir ailleurs s'il y était. Dans le capharnaüm que devenait la classe, entre les raclements de chaises et les discutions des élève, la jeune fille, toujours silencieuse, rangeât consciencieusement son manuel et ses notes avant de récupérer sa veste sur le dossier de sa chaise. Tout en regardant son professeur prendre place derrière son bureau et en mettant son sac sur l'épaule, elle réfléchit à si elle avait des questions. Il semblerait que non. Alors, sans plus attendre elle se dirigeât vers la porte et l'ouvrit. "Au revoir professeur." Rapidement, la jeune fille disparut dans les couloirs.
Revenir en haut Aller en bas
Emma De Rosabbans

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 22/09/2012
Citation "Réussir c'est aller d'échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme" -Churchill

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Ven 12 Oct - 19:33

Emma arriva à son premier cours, qui est alors Enchantement. Emma venait d'être repartie. De plus, l'enchantement était une matière qu'elle appréciait, car elle avait entendu parlé par sa famille. Il était évident qu'elle n'allait pas arriver au château de BeauxBâtons sans avoir au moins quelques connaissances dans plusieurs matières. Grâce à sa grand-mère d'ailleurs, avec qui elle appréciait parler, notamment de magie. En arrivant dans la salle, Emma salua le professeur, en se présentant assez timidement :

"Bonjour professeur, je suis Emma de Rosabbans, Falconia, 1ère année."

C'est alors qu'elle s'assit tout en observant les lieux, une belle et grande salle.
Revenir en haut Aller en bas
http://emma-de-rosabbans-bb.blogspot.fr/
Garance Ghavanat

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 19/11/2011
Matière Préférée astronomie
Citation garance c'est le nom d'une fleur

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Dim 28 Oct - 14:57

garance n'avait pas du tout suivi le cours. Elle était trop submerger de rêve pour qu'elle n'entende pas le professeur dire que le cours. Elle était un peu furieuse car elle n'avait pas fait gager de point à sa maison et n'avait pas du tout participe. La honte !!!! Elle pris ses cahier et a la voir le professeur qui avait regagner son bureau.

" Je suis désoler de ne pas avoir participer au cours , je veux pas montrer une mauvaise image !!! "


Quand devant les yeux de Garance , une petite nouvelle franchi la porte de la salle de cours et dit tout en souriant

"Bonjour professeur, je suis Emma de Rosabbans, Falconia, 1ère année."

Ensuite elle se dirigea à l'une des table. Garance la regarda avec etonnement et alla vers elle en lui disant

" le cours est terminer , tu n'asx rien à faire ici "
Revenir en haut Aller en bas
http://youmustberich.forumactif.org
Emma De Rosabbans

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 22/09/2012
Citation "Réussir c'est aller d'échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme" -Churchill

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Dim 28 Oct - 18:39

Emma était tranquillement assise, dans la salle de cours. Elle espérait avoir son premier cours.
Puis, une jeune fille arriva vers elle, en lui disant qu'elle n'avait rien à faire ici.
Emma fut très étonnée de cette réaction. Surtout qu'Emma voulait apprendre.
C'est alors que la jeune Falconia lui lança :


"Mais il n'y a pas de prochain cours ?"

Emma commença à se poser des questions, et à être perdue. Surtout qu'elle ne voulait pas du tout faire mauvaise impression. Etant nouvelle, la jeune fille n'a pas l'habitude de cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://emma-de-rosabbans-bb.blogspot.fr/
Garance Ghavanat

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 19/11/2011
Matière Préférée astronomie
Citation garance c'est le nom d'une fleur

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Sam 3 Nov - 20:41

"Mais il n'y a pas de prochain cours ?"

lui répondu la jeune loucopan. garance lui sourit et lui répondit

"si, t'inquiète voici le prochain cours met tout RPG, Bon il y a d'autre cours avant "

après ça. Elle fit un petit signe de la main au professeur et entraîna la jeune fille hors de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
http://youmustberich.forumactif.org
Emma De Rosabbans

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 22/09/2012
Citation "Réussir c'est aller d'échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme" -Churchill

MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues Lun 5 Nov - 11:41

Le jeune fille avait maintenant compris grâce à Garance. Cependant, elle avait une autre question :

"Tu es en quelle année ? Parce que je suis en Première année."

Puis, Emma fut entraînée hors de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
http://emma-de-rosabbans-bb.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours n°1: Toutes années confondues

Revenir en haut Aller en bas

Cours n°1: Toutes années confondues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» DCFM Cours n°1 ¤ Toutes années confondues ! ¤
» Cours de potions o1 ♣ introduction à l'art des potions ♣ toutes années confondues
» Cours d'Etude des Moldus - toutes années confondues [Terminé]
» Cours 1 : La licorne (Toutes années confondues) [Abandonné]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: CHÂTEAU (RP) :: Aile Magistrale :: - Salle de Sorts et Enchantements --