Académie Beauxbâtons


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Commencement de l'aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Eternity

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 24/03/2012
Citation Que le sort vous soit favorable.(Hunger Games)

MessageSujet: Commencement de l'aventure Jeu 3 Mai - 14:27

Cela faisait un moment déjà qu'Artémis était arrivé à l'Académie de Beauxbâtons, l'école de sorcellerie française. L'ambiance, le paysage, les gens, la culture, la langue...tout lui est étranger mais cela faisait du bien.

Et bien sûr, la première chose qu'elle a cherché dans le château était la bibliothèque. L'endroit le plus silencieux, calme et plein de sagesse du château.

Comme elle avait aimé d'être là-bas! A lire différent roman, à parcourir tel ou tel étagère, à voir tous les sections et thèmes. Elle a même adopté un fauteuil. Elle dirait que c'était le fauteuil le plus confortable qu'elle connaissait. Depuis, depuis...

Elle se secoua. Elle ne devait pas y penser. A ce passé-là...

Et enfin, elle atterrit au sous-sols. Parce que où est-ce l'autre endroit où on trouverait le calme, la paix, le silence? Au sous-sols bien sûr puisque dans chaque château qui se respectait, il y a toujours d'horrible histoire, rumeur ou racontar dans les plus bas fondations des habitations.

Les rats? Les araignées? Les serpents? Les fantômes? Foutaise! Artémis n'avait pas peur des rats, c'était des animaux domestiques pour elle. Les araignées? Il est vrai qu'elle n'en est pas très friande mais elle arrivait facilement à s'en défaire à force de "répulso". Les serpents? C'était ses animaux préférés! Les fantômes? Elle adore entendre les histoires que les fantômes racontent sur leur passé...avant leur mort.

Et c'est pour cela qu'en ce moment, en ce jeudi printanier où tout être normalement constitué se serait précipité dehors pour apprécier la chaleur et le soleil, Artémis Zéphyra Filialuna se promenait dans les sombres cachots, dans les caves humides, les salles désaffectés...

Pourquoi? Pour l'aventure voyons! Et aussi pour collectionner des animaux de compagnie parce qu'elle se sent seule la pauvre petite. Et pour rencontrer un ou deux fantômes.

Qu'est-ce qu'elle adore les châteaux.

-Se serait vraiment bien de rencontrer quelqu'un qui a les même centre d'intérêt que moi...marmonna-t-elle en serrant dans ses bras un serpent gesticulant voulant s'échapper de cette folle à lier.
Revenir en haut Aller en bas
Eddard McAllister

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 01/05/2012
Matière Préférée DCFM
Citation S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Ven 4 Mai - 10:14

    À bien y réfléchir, c'était sans doute à droite ...

    330 ans passés et même pas foutu de se diriger dans un château. Ironique, non ? Comment ça « pitoyable » ? Mais je ne vous permets pas ! Même si c'est vrai … Je regarde le plan qu'on m'a passé à mon arrivée. Dans un sens, dans l'autre sens … Rah, rien à faire, je n'arrive pas à savoir où je suis. Enfin, ce n'est pas exactement le bon terme. Je sais que je suis sous terre parce qu'il fait plus frais (et qu'accessoirement j'ai descendu quelques marches pour arriver ici) et que l'endroit sent la terre meuble, ce qui est plutôt rare en Provence où d'ordinaire la terre est sèche. Mais comme l'endroit est peuplé de sorciers … Peut-on vraiment définir l'endroit ? Un coup de baguette et hop ! Pluie torrentielle pour 4 jours …

    Moui, pas concluant.

    Je suis donc aux sous-sols, ça c'était une certitude. Ça m'arrange passablement en fait, parce que la surface ne me tente pas plus que ça. Trop ensoleillé. Trop de monde aussi. Ici c'est calme, tranquilou … Enfin presque. Il faut croire qu'il y a des rats … pardon, des élèves … partout, décidément. Je soupire légèrement avant de rejeter un coup d’œil à ma carte … Puis de la chiffonner et la fourrer dans une de mes poches (béni soit l'inventeur des poches magiques ! Vous savez, ces trucs qui ressemblent à des poches normales mais vous pourriez y coller un marteau que vous auriez l'impression de rien transporter, en plus de garder une taille normale ? Ahlala, tellement pratique …). Bon, un, deux trois, on y va ! C'est peut-être ma chance !

    « Excusez-moi ... »

    Je sors de derrière un pilier. Oui, en fait j'avais juste entendu l'élève, je ne l'avais pas vu. Du coup, ben pour lui parler faut bien que je me colle dans son champ de vision … C'est quand même beaucoup plus pratique. Du coup je me retrouve devant elle, souriant toujours mais légèrement indécis, ne sachant pas trop par où commencer. Hum, autant condenser et aller à l'essentiel : je suis paumé.

    « Excusez-moi, je suis nouveau ici, en tant que professeur, et je crois que je me suis perdu … Vous pourriez m'indiquer un moyen de rejoindre l'aile Onirique s'il vous plaît ? »

    Pitiééééé ! Faites qu'elle sache, je ne veux pas errer pour toujours dans ce sous-sol … Non seulement il m'a l'air passablement glauque, mais en plus c'est tout vide … Et y a plein d'écho, c'est assourdissant ! Enfin, pour moi, pour quelqu'un de normal ça devrait aller … Bref, je pose mon regard brun sur la jeune demoiselle, priant en mon for intérieur pour une réponse positive.

    Chuis pas mal barré, sinon, moi, tiens ...

_________________
Prince Charming might be Bloody Unexpected.
Eddard aime beaucoup les gâteaux au citron, à votre bon cœur m'sieurs-dames o/
Revenir en haut Aller en bas
Eternity

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 24/03/2012
Citation Que le sort vous soit favorable.(Hunger Games)

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Ven 4 Mai - 11:02

"Il y a un prof, là, devant moi.
Il semble vieune. Vieune est un mélange de mot vieux et jeune. Et comme il me semble être dans les deux âges, pour moi, il est un vieune.
Et il semble aussi un peu...mal-à-l'aise.

Est-ce moi qui le rend mal-à-l'aise? Ou l'endroit? Les environs? Je regarde derrière lui, serrant toujours le serpent que j'ai réussi à attraper. Derrière lui, je vois des lézards qui se faufilent entre des fissures et dans des trous pour monter et peut-être enfin atteindre le soleil.

Je me lèche les babines. J'aimerais bien les avoir comme animaux domestiques. Mais à chaque fois que j'en attrape ou essais d'en attraper un, il arrive à se carapater dans un trou qui vient d'atterrir de nulle part. Et c'est embêtant, cela fait un moment que je voudrais un gecko mais comme j'ai pas beaucoup de sous, je ne peux pas en acheter. Alors je me jette sur les lézards parce qu'il y en a beaucoup dans les environs."


Artémis contourna le prof, tellement perdue dans ses pensées, ses pas le menait derrière l'adulte qui attendait toujours une réponse qui ne viendrait peut-être jamais parce que c'était très difficile de faire sortir de son nuage la demoiselle du sud.

Un oeil extérieur la trouverait folle. Elle était habillé d'une jupe gitane turquoise fendue, d'une chemisette à froufrou blanche et des bracelets cliquetaient sur ses poignets et ses chevilles et dans ce milieu inhospitalier, la jeune fille n'avait pas froid alors qu'elle portait des vêtements d'été! Même pas de robe de sorcier réglementaire.

Les yeux dans ses rêves, toujours étranglant la couleuvre qui avait arrêté de gigoter se sachant perdue dans les bras de l'humaine, la jeune fille s'en allait sautillant dans le couloir sombre. Elle chantait tout doucement:

-Qui a peur du méchant loup, sautillette, sautilla!
Qui a peur du méchant loup, collerette, choléra!
La petite sorcière n'en s'horrifiait pas, patati, patatra!
La petite sorcière bottait son train, batailli, baitailla!


On se demande alors que se passe-t-il dans la tête de l'adulte laissé en arrière?
Revenir en haut Aller en bas
Eddard McAllister

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 01/05/2012
Matière Préférée DCFM
Citation S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Ven 4 Mai - 21:06

    Euuuuuh … Bug. Je pose une question, et pour toute réponse j’obtiens un vent magistral. Et quand je dis magistral, je pèse mes mots. Elle aurait pu se contenter d’ignorer ma question, de m’ignorer moi tout court en fait, mais non ! Non seulement elle ne me répond pas mais en plus, tout en m’ayant clairement vu, elle me contourne et continue son chemin en chantonnant … Comme si de rien n’était. Normal, quoi.

    Mais WTF ?!

    Je l’écoute fredonner tout en la suivant du regard. Elle est trop bizarre ! Ils acceptent les fous ici ? C’est un asile en fait ? J’étais sûr qu’il y avait un piège dans le contrat, j’aurais dû lire les petites lignes en bas ! Les pattes de mouches écrites avec les conditions spéciales … J’ai signé avec le diable ! Noooooooooon ! Et puis une fille qui se promène en étranglant un serpent, de base ce n’est pas commun, ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille. Elle n’est pas nette cette fille. Pourquoi serait-elle ici sinon ? Il fait beau dehors, logiquement c’est là qu’elle devrait être.

    « … Mademoiselle … ? »

    Par mesure de prudence ou juste par goût de l’inconnu, je décide de la suivre dans ces lieux sombres et étroits, remplis de mystère. Et puis, si ça se trouve, elle est en train de me montrer le chemin par un moyen de communication totalement nouveau et totalement incompréhensible aux non-initiés. Qui sait ? La sortie est peut-être dans cette direction …

    Cela étant, elle ferait bien de faire attention au grand méchant loup, il pourrait être où elle ne l’attend pas … Je souris à cette pensée, amusé. Pas sûr qu’elle ferait autant la fière si elle se trouvait face à lui … Mais ce n’est pas parce que ça a l’air amusant que je vais le faire, ce serait suicidaire.

    Bon, mais elle va où comme ça ? Elle sait où elle va atterrir ou bien elle choisit ses directions au petit bonheur la chance ? Dans le dernier cas, je risque de finir encore plus paumé … Aïe aïe aïe … Mais dans quelle misère je me suis encore fourré ?

_________________
Prince Charming might be Bloody Unexpected.
Eddard aime beaucoup les gâteaux au citron, à votre bon cœur m'sieurs-dames o/
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Dim 6 Mai - 19:07

Ellindra s'était une nouvelle fois installé dans les sous sols dans un endroit plutôt sec et écouté une musique de Mécano via son casque posé sur ses épaules. Grâce à un crayon à papier elle dessinait des formes aléatoirement sur un calepin qu'elle avait ramené pour ses moments de solitudes. Laissant sa main dérivé sur le papier elle ne regardait ce qu'elle dessinait jusqu'à ce que sa mine se casse, ce qui pour elle voulait dire quelque chose. Elle avait toujours cru au pouvoir autre que magique, aux énergies, alors elle regarda son dessin concentré. Une forme ressembler à un reptile, un lézard, un animal qu'elle adorait dessiné. Elle avait également dessiné un labyrinthe. Pour elle cela signifiait quelqu'un de perdu. Mais cela n'était pas étonnant vu la taille du château.
.......................
Le bruit lui fit tourner la tête. Quelqu'un était dans le sous sol... était-il perdu ?
............................. ........ ..........
Elle sauta sur ses pieds et changea de musique pour laisser la voix d'un ancien chanteur français racontant l'histoire de Margo et son chat. D'un pas rapide mais léger elle marcha vers l'endroit où elle semblait entendre des mouvements
.......
Elle s'arrêta juste avant de percuter une fille qui avançait en sautillant et en chantant
-Qui a peur du méchant loup, sautillette, sautilla!
Qui a peur du méchant loup, collerette, choléra!
La petite sorcière n'en s'horrifiait pas, patati, patatra!
La petite sorcière bottait son train, batailli, baitailla!

Ellindra regarda la tenue non réglementaire de la demoiselle et haussa les épaules, après tout, elle même était vêtu d'un pantalons slim noir, d'un tee-shirt rouge avec un Fa dessiné et de ballerine noire. Son regard se tourna ensuite vers un homme arrivant. Elle ne l'avait jamais vu et elle supposa qu'il était un professeur. Peut être était ce lui au final, le perdu. La chanson de son casque posé sur ses épaules c'était fait plus douce, diffusant du Mécano, Hijo de la luna plus exactement. Elle regarda l'inconnu et parla à voix basse, sachant que si elle parlait trop fort cela résonnerait comme pour la chanteuse.
Bonjour ... où vas t_elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Eddard McAllister

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 01/05/2012
Matière Préférée DCFM
Citation S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Lun 7 Mai - 11:08

    C'est devenu souterrain Beauxbâtons?

    Non, sérieusement, il fait beau, il fait chaud, un temps parfait pour sortir quoi (enfin ça dépend pour qui, d'accord) et voilà que ça fait la deuxième personne que je rencontre dans les sous-sols ! Et pas vampirique, je précise. Donc, pas d'excuse, techniquement, vu qu'à ma connaissance nous sommes la seule espèce que ça dérange autant d'aller dehors en plein jour. Alors qu'est-ce qu'elles font là, ces étudiantes ? Une fiesta improvisée sous l'école ? A moins que l'école ne soit en faite située sous terre ... Ça aurait bien changé en ce cas ... Mais j'avoue que moi, ça m'arrangerait. Bon, on passera sur leur tenue, en 300 ans je n'ai moi-même toujours pas réussi à me faire à ces histoires d'uniformes, alors je ne peux pas leur en vouloir de ne pas le mettre. Trop contraignant, et ce même quand il n'est pas affreusement moche. On porte ce qu'on veut, tant que c'est décent, ça va bien non ? Bref, là n'est pas le sujet je crois. On en était où ? Ah oui, les souterrains. La deuxième fille dedans. L'autre toujours en train de se balader en chantant un truc sans queue ni tête … Insouciante. Non, plus. Folle ? Sans doute, à bien y songer.

    Une question par la nouvelle venue (qui au final était peut-être là avant nous deux en fait ...) Où allait-elle ? Et bien ça, mademoiselle …

    « Si j'en avais la moindre idée ... »

    Je dois avoir l'air un peu ahuri, à regarder sans la comprendre l'autre fille déambuler dans l'endroit. Bon, du coup je vais passer pour quoi, moi, prof 'vieux' à suivre une jeune étudiante bizarre dans les sous-sols sans savoir où elle se rend ? Encore que ce serait peut-être pire si je le savais. Mais dans tous les cas, je ne suis pas un pervers ! Autant me dédouaner tout de suite alors, avant que cette idée malsaine ne fasse sa place dans la tête de l'étudiante …

    « En fait, je cherchais l'aile onirique, et je lui ai demandé de me l'indiquer. Mais je ne sais pas trop quoi penser de son attitude, j'ai l'impression qu'elle m'envoie dans le mur ... »

    Oui, en fait je doute qu'elle m'indique la bonne direction. Super, je suis donc encore plus perdu qu'au départ. Génial. Et puis, une idée trace son chemin dans ma petite tête et, comme ragaillardi par une bonne nouvelle que je sais à venir, je me redresse, observant la nouvelle.

    « Vous ne sauriez pas me l'indiquer, vous, par hasard? »

    Allez, on y croit, elle ne va pas partir en chantant comme l'autre. Si on croise les doigts assez fort, elle pourra même peut-être t'indiquer la route. Tout est une question de volonté. Alors, on y croit.

_________________
Prince Charming might be Bloody Unexpected.
Eddard aime beaucoup les gâteaux au citron, à votre bon cœur m'sieurs-dames o/
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Lun 7 Mai - 11:26

« Si j'en avais la moindre idée ... »
Ellindra haussa un sourcil, que faisait-il là, à suivre une fille délirante, dans les sous sols, qui devenaient à son gout trop fréquenté, sans savoir où elle allait ? Il voulait passer pour un pervers ou quoi ? De ses yeux noisettes elle le regarda de la tête au pied en songeant qu'il n'y ressemblait pas, bien que les apparences soient trompeuses, il avait plutôt l'air pommé.
« En fait, je cherchais l'aile onirique, et je lui ai demandé de me l'indiquer. Mais je ne sais pas trop quoi penser de son attitude, j'ai l'impression qu'elle m'envoie dans le mur ... »
Donc le labyrinthe représentait bien ce type face à elle. Elle jeta un nouveau regard à la demoiselle qui continuait d'avancer et eu envie de la suivre pour savoir où elle allait. Après tout les sous-sols ne l'effrayaient pas. L'habitude de Durmstrang surement. Et cette jeune fille allait surement à un endroit intéressant.
« Vous ne sauriez pas me l'indiquer, vous, par hasard? »
Ellindra le re regarda. L'aile Onirique ? Elle qui n'arrivait même pas à savoir comment se nommer l'endroit où était son dortoir... certes elle ne se perdait pas, mais oubliait souvent le nom des lieux. Elle se mordit une nouvelle fois la lèvre et changea le morceau de musique qui était passer à du Rock, pour mettre une musique à ambiance plus souterraine. Elle eut un instant envie de laisser cet adulte là mais se ravisa , les sous-sols étaient interdits, ainsi que le fait de ne pas porter d'uniforme, alors elle n'allait pas aggraver son cas.
- Je ne sais pas où est l'aile Onirique, mais je sais comment sortir de ses sous-sols, bien qu'on soit assez enfoncé...Je vous sort de là si vous ne dîtes à personne que vous m'y avait vu
Après tout il fallait surveiller ses arrières non ? Et puis si il disait quoi que se soit, elle avait toujours l'argument, que lui, professeur de Beaubâton suivait une fille innocente dans les sous-sols
Revenir en haut Aller en bas
Eternity

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 24/03/2012
Citation Que le sort vous soit favorable.(Hunger Games)

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Lun 7 Mai - 11:45

Artémis sautillait, sautilla. Ses yeux devenant de plus en plus pâle et de plus en plus lunaire dans l'obscurité.
Elle dépassa une jeune fille aux cheveux rouges habillée assez gothiquement. Mais Artémis, toujours dans ses nuages, sautillait, sautilla quand ce fut l'électrochoc.

Elle s'arrêta.

Plus de sautillement. Plus de sourire innocent ni des yeux rêveurs. Elle avait écarquillé les yeux. Sa bouche formant un 'O' parfait. Elle fit un demi-tour. Ses yeux étrangement étincelant fixé sur la jeune femme rousse.

Et Artémis commença alors à faire une danse. Peut-être que la danse était étrange pour ceux ne connaissant pas la communauté gitane mais pour ceux connaissant ou ayant côtoyé ces gens, la danse que faisait Artémis était très nostalgique.

Avec sa tenue gitane virevoltante, ses bracelets cliquetants, sa danse montrait parfaitement ses origines gitanes et si on regardait bien ses yeux, on pouvait presque remarquer sur les traits significatives d'une prêtresse.

Un pied, tournant à droite faisant voler sa jupe, ses cheveux s'envolant. La tête en arrière, la main en l'air faisant des cercles, l'autre main secouant les bracelets qui cliquetaient.

Ses lèvres montrèrent un sourire, sa bouche s'ouvrit et une voix fruitée, claire et douce s'en échappa.

Tonto el que no entienda
Cuenta una leyenda
Que una hembra gitana
Conjuro la luna hasta el amanecer
Llorando pedia
Al llegar el dia
Desposar un calé
"Tendras a tu hombre, piel morena
- Desde el cielo hablo la luna llena -
Pero a cambio quiero
El hijo primero
Que le engendres a él
Que quien su hijo inmola
Para no estar sola
Poco le iba a querer."


Artémis chantait la chanson de Hijo de la Luna.

Luna, quieres ser madre
Y no encuentras querer
Que te haga mujer.
Dime, luna de plata,
? Qué pretendes hacer
Con un hijo de piel ?
Hijo de la luna


Tournant sur elle même, ses yeux fixant un point en haut, les bras libérés, on dirait qu'elle honorait sa Déesse.

De padre canela nacio el niño
Blanco como el lomo de un armiño
Con los ojos grises
En vez de aceituna,
Niño albino de la luna.
"! Maldita su estampa,
Este hijo es un payo
Y yo no me lo callo !"


Elle alla à droite, le pied en pointe, le sourire d'adoration, clapant des mains.

Luna, quieres ser madre
Y no encuentras querer
Que te haga mujer.
Dime, luna de plata,
? Qué pretendes hacer
Con un hijo de piel ?
Hijo de la luna


Elle alla à gauche, le sourire éternel, clapant encore une fois.

Gitano al creerse deshonrado
Se fue a su mujer cuchillo en mano :
"? De quién es el hijo ?
Me has engañado, fijo."
Y de muerte la hirio.
Luego se hizo al monte
Con el niño en brazos
Y alli le abandono.


Et sortant de nulle part, un éventail rouge fit son apparition. Rouge comme le sang, rouge passion.

Luna, quieres ser madre
Y no encuentras querer
Que te haga mujer.
Dime, luna de plata,
? Qué pretendes hacer
Con un hijo de piel ?
Hijo de la luna


Les bracelets continuant de cliqueter, des grelots sortirent du lot.

Y las noches que haya luna llena
Sera porque el niño esté de buenas,
Y si el niño llora
Menguara la luna
Para hacerle una cuna …


Dans le sous-sol, la voix mélodieuse d'Artémis faisait écho.

"Cette chanson, c'est cette chanson."

-Ô mater luna
Exaudi vocatio
Ego honorem vos
In tenebris.


Artémis s'écroula de fatigue sur le sol dur. Elle allait peut-être avoir un bleu au fesse. Mais à chaque fois qu'elle entendait cette musique, elle ne pouvait ne pas danser. Et sa magie est d'accord avec elle.
Parce qu'en dansant la gloire de la déesse lune, elle avait utilisé aussi sa magie. Sans s'en rendre compte, sa magie avait dansée avec elle.

Elle releva ses yeux du sol. Les yeux topazes clignotèrent un instant et elle fit un sourire puis éclata de rire.

Elle venait de remarquer un adulte et une adolescente. Elle riait parce qu'elle était heureuse. Elle adorait avoir un publique.
Revenir en haut Aller en bas
Eddard McAllister

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 01/05/2012
Matière Préférée DCFM
Citation S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Lun 7 Mai - 16:49

    Il faut croire que les jeunes filles d’aujourd’hui sont dures en affaires. Vous leur demandez votre chemin, et elles arrivent quand même à vous négocier un truc par-dessus. Enfin, déjà, sortir de là serait un bon début, même sans atterrir forcément dans l’aile Onirique. En fait, à partir du moment où je sors d’ici, je devrais pouvoir me débrouiller pour retrouver mon chemin. En fait, à bien y réfléchir, il suffirait d’un bon sort d’orientation pour sortir fissa. Mais la magie, toujours et encore, encore et toujours, c’est lassant. Sans compter que ce n’est pas ma spécialité. Non, autant négocier alors. Je souris à l’audacieuse jeune femme, complice mais pas totalement idiot.

    « Vous me sortez de là et vous passez sous silence ma filature, et je ne vous ai jamais vue ici, ni dans cette tenue. »

    Voilà, comme ça, on sera parfaitement quittes. Je m’apprête à laisser l’autre suivre son bonhomme de chemin dans le lieu, sans plus me préoccuper d’elle. Mais c’est justement ce moment-là qu’elle choisit pour se faire à nouveau remarquer. Et là, je bug, pour la seconde fois en quelques minutes.

    Mais WTF ?! (bis)

    Elle continue à chanter, mais elle change de registre. Je reconnais à ses mots de l’espagnol, et totalement incrédule je la vois commencer à se déhancher. J’hésite à me pincer pour savoir si je suis en train de rêver (ou cauchemarder, au choix) mais un regard à l’autre jeune fille, toujours à côté de moi, finit de me convaincre que non, tout cela est bien réel. Mais où suis-je tombé ? C’est sûr, ils ont changé l’école en asile pendant que j’étais loin d’ici !

    Je crois reconnaître la chanson, mais la musique n’a jamais été mon fort. Et puis je suis trop éberlué par le spectacle sous mes yeux. Car c’est bien ce que c’est, un spectacle. Et nous deux, comme deux ploucs, on reste là à le regarder. Jusqu’à ce qu’elle s’effondre au sol. Damned, voilà qu’après tout ça elle nous fait une chute de tension ? Eh ben, je crois que j’ai tiré le gros lot … Youpi.

    Bon, je ne peux pas la laisser comme ça, si elle a un quelconque problème je me sentirais mal de la laisser en plan. Je m’apprête donc à m’approcher quand elle rouvre les yeux, sourit et éclate de rire. Une folle ! Au secours ! Sauve qui peut ! Hum, restons calme. Réfléchissons avant d’agir. Se précipiter vers elle pourrait entraîner des pensées confuses, et des réactions étranges. Et puis au final, elle n’a pas l’air d’avoir plus de soucis que ça. Mais les apparences peuvent être trompeuses …

    « Euuuh … Tout va bien ? »

    Hop là ! Une phrase bateau, idiote et inutile. Quoique, non, pas forcément inutile. C’est vrai, peut-être qu’elle avait un problème invisible que je ne pourrais pas voir mais qui poserait problème. Alors si je peux aider … On ne sait jamais. Je lance un regard interrogatif à celle à côté de moi, au cas où elle aurait une meilleure idée.

_________________
Prince Charming might be Bloody Unexpected.
Eddard aime beaucoup les gâteaux au citron, à votre bon cœur m'sieurs-dames o/
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Lun 7 Mai - 18:21

« Vous me sortez de là et vous passez sous silence ma filature, et je ne vous ai jamais vue ici, ni dans cette tenue. »
Ellindra hocha de la tête satisfaite de cet accord. Après tout ils avaient autant à perdre l'un l'autre. Lui être renvoyé de son métier et poursuivis par la justice mineure. Elle être exclu de Beaubâton, retourné à Durmstang et perdre son oncle. Elle commença à se retourner quand elle vit l'autre fille revenir vers eux et se mettre en tournoyer et à chanter. Hijo de la luna ! Cette demoiselle éffectué une danse d'origine gitane sur cette célèbre chansons et la chantait, en plus de cela, dans un espagnol plus que bien. Ellindra ne connaissait pas l'Espagnol plus que cela mais la voix de la jeune fille allait si bien avec la musique qu'elle s'imagina dans ses oreilles. Du bout des doigts elle éteignit sa propre chanson et porta toute son attention sur la danseuse, certainement gitane. Droite, figée, porté par les paroles Ellindra ne remarqua même pas la fin ainsi que la demoiselle s’effondrer.
Le rire de celle ci lui fit réaliser où elle était. L'autre semblait heureuse, comme ressourcé ou sortit d'une quelconque transe. Une impression d'être regardé lui fit tourner la tête vers le professeur affichant toujours cet air perdu. Elle haussa les épaules une nouvelle fois. Certes la situation, et surtout l'autre fille, était étrange. Mais après tout, on ne sait jamais ce qu'il va se passer dans un sous-sols.
Le regard interrogatif de l'homme dardé sur elle lui fit néanmoins chercher une réponse à la question qu'il semblait se poser.

Je pense que le mieux est d'attendre qu'elle se calme si vous voulez des explication. Ou sinon, on peut la laisser là et partir vers votre destination. On peut même la prendre de force. Je ne pense pas qu'elle aille mal. On dirait plutôt qu'elle était en transe un peu comme les chamans... sauf que elle c'était de manière ... gitane.
Revenir en haut Aller en bas
Eternity

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 24/03/2012
Citation Que le sort vous soit favorable.(Hunger Games)

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Mar 8 Mai - 10:51

Artémis observa l'homme devant elle. Tout en continuant de rire.
"Le vieune."
Malgré son air un peu perdu...
"Et je suis sûr qu'il croit que je suis folle."
...et son regard sur elle qui montrait clairement le fond de sa pensée, la prêtresse ressentit de la sympathie pour ce cher professeur. Parce qu'il s'inquiétait quand même un peu.
"Il a l'air d'être un chiot qui regarderais sa maitresse perdre la tête."pensa-t-elle en souriant malicieusement.

Puis une ombre fit de l'ombre(rire) à la jeune fille. C'était la jeune rousse.
"Qui s'habille assez gothique ou grunge, pas mal."
Elle parla:

Je pense que le mieux est d'attendre qu'elle se calme si vous voulez des explication. Ou sinon, on peut la laisser là et partir vers votre destination. On peut même la prendre de force. Je ne pense pas qu'elle aille mal. On dirait plutôt qu'elle était en transe un peu comme les chamans... sauf que elle c'était de manière ... gitane.

Artémis sourit encore plus en entendant cela. De sa voix de minimoys, elle répondit:

-Je n'étais pas en transe, je m'amusais juste. J'adore la chanson Hijo de la Luna...

"Parce que cela me ressemble."

-...et je ne peux pas m'empêcher de ne pas danser. Et tu as juste demoiselle! Je suis bien une gitane! Une vraie gitane, pas une gitane de roms. Une gitane d'une communauté gitane!

Elle se leva, s'épousseta puis se releva en gardant un sourire malicieux. La jeune fille folle et rêveuse disparut...pour l'instant.

-Je m'excuse de vous avoir parut étrange mais je suis quelque peu lunaire. Tête en l'air. Quand je suis dans mes nuages, je ne vois ni n'entend rien d'autres que le fond de ma pensée.

Elle tendit la main à la rousse et lui serra brièvement la main. Ceux qui avait déjà eu l'honneur de toucher la peau de la jeune prêtresse pourrait dire que ces gestes, son poid faisait très aérien. Et même sa peau, on aurait dit qu'elle avait gardé sa peau de bébé.

-Enchantée! Je me nomme Artémis Filialuna. De Grèce.

Puis elle se tourna vers l'adulte, le seul homme de la situation. Elle l'analysa pendant longtemps. Longtemps. Longtemps. Très longtemps pour finalement sourire encore plus ce qui faisait briller ses yeux clairs.

-Tu es pas mal dans ton genre! s'exclama-t-elle au jeune professeur.

Puis elle fit une pirouette ce qui fit voleter sa jupe de velours. Sa tenue d'été faisait un décor quasi fou dans les sous-sols du château.

*Grrrouou...

Elle baissa la tête vers son ventre dénudé.

-Hum, je pense que c'est l'heure de manger. Mon ventre réclame de la nourriture.

Puis elle fit encore un demi-tour s'en allant pour monter à la surface. Elle rajouta en haussant la voix ce qui fit des échos assez lugubre:

-Ah, je suis une nouvelle élève de Beauxbâton.
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Mar 8 Mai - 13:42

Ellindra s'était tourné vers l'homme quand une voix aigus et exité lui fit tourner la tête.
-Je n'étais pas en transe, je m'amusais juste. J'adore la chanson Hijo de la Luna...
...et je ne peux pas m'empêcher de ne pas danser. Et tu as juste demoiselle! Je suis bien une gitane! Une vraie gitane, pas une gitane de roms. Une gitane d'une communauté gitane!


Ellindra pensa que écouter les musiques en tout genre pouvait apprendre beaucoup de chose sur les autres. Et puis danser sur Hijo de la luna en étant gitane n'avait rien d'anormal. Elle sourit doucement en pensant que la communauté gitane avait toujours eu quelque chose d'attirant, de mystérieux, de serein...
Rom ? Qu'est ce ?


-Je m'excuse de vous avoir parut étrange mais je suis quelque peu lunaire. Tête en l'air. Quand je suis dans mes nuages, je ne vois ni n'entend rien d'autres que le fond de ma pensée.

Une main tendu vers elle Ellindra la prit et salua la demoiselle à la peau douce. Elle qui avait passé sa jeunesse à grimper dans les vieilles batisses du village n'avait plus tout à fait les doigts doux, et surtout depuis qu'elle jouait de la gitare.
-Enchantée! Je me nomme Artémis Filialuna. De Grèce.
-Tu es pas mal dans ton genre!

Cette fille n'était peut être pas aussi innocente qu'elle l'avait cru. Faisant voleter sa jupe dans les sombres cachots elle ressemblait au symbole même de l’anachronisme...
*Grrrouou...
-Hum, je pense que c'est l'heure de manger. Mon ventre réclame de la nourriture.
Des yeux elle suivis la gitane qui s'éloignait d'eux sans plus se préoccuper.
- Ah, je suis une nouvelle élève de Beauxbâton.

Il devait y avoir eu un cargo de nouveaux cette année sans compter Artémis et elle. Artémis ? Elle avait toujours pris sa pour un nom de garçon ... quoi que en y réfléchissant bien. Artémis était la déesse de la chasse. Et le jeune Fowl le disait lui même ... il avait un nom de fille. Ellindra se mordit la lèvre et regarda le professeur toujours aussi perdu puis la jeune fille qui partait et à nouveau le professeur. Elle avait envie de suivre cette étrange personne mais ne pouvait définitivement pas laisser le pauvre homme seul dans les sous-sols. Après une seconde de réflexion, elle attrapa le bras du professeur et suivis l'excentrique danseuse
Revenir en haut Aller en bas
Eddard McAllister

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 01/05/2012
Matière Préférée DCFM
Citation S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Mar 8 Mai - 16:00

    Wouhou ! Elle a retrouvé figure humaine ! Enfin, esprit humain. Comme quoi c’est juste moi qui n’ait pas de chance, quoi. J’ai dû tomber sur la seule fille vraiment bizarre de l’académie qui chante et danse sans raison apparente au milieu des sous-sols. Super ! Bref, elle se relève, enlève un peu de poussière de ses vêtements -forcément, quand on s’étale par terre dans un lieu pas très propre, faut bien s’attendre à ça- et se présente. Artémis. Joli prénom, quoi qu’ancien. Bon, je suis mal placé pour parler, mais moi j’ai de meilleures raisons. Elle, elle est humaine, alors sa mère devait être vraiment vieux-jeu pour l’appeler du nom d’une déesse grecque … Ou alors, la bizarrerie, c’est de famille. Je note que ma négociatrice ne se présente pas, alors je ne le fais pas non plus. Il serait idiot de lui donner cette information là sans en avoir en retour … Je me méfie un peu.

    Ainsi, c’est une nouvelle. Eh bien mademoiselle, vous commencez fort l’année … Très très fort même. On pourrait même dire que vous avez de la chance d’être tombée sur moi et pas sur quelqu’un d’autre du corps professoral, ça aurait pu vous coûter cher. Enfin passons, ce qui est fait est fait, on ne peut revenir dessus.

    Elle semble avoir faim, vu le gargouillement de son ventre. Bah alors, on part se promener sans avoir de pic-nique en réserve ? Pas très malin ça ... Mais bon, aller manger est une option plutôt alléchante, même si le repas ne sera pas le même pour tous. Elle part, sans doute pour remonter vers le réfectoire. Réfectoire > surface > liberté ! Nickel tout ça, au final c’est peut-être bien ma chance de sortir d’ici, et sans l'aide de la négociatrice. en parlant d'elle ... Je n’ai pas le temps de dire quoi que ce soit que la rousse, après m’avoir jeté un coup d’œil, comme si elle hésitait entre me laisser là ou pas, m’attrape le bras et m’entraine à la suite de la danseuse. Hey, j’ai mon mot à dire peut-être ? Après quelques pas, je m’arrête et dégage mon bras, pas trop brusquement quand même, mais assez fermement pour que cela ne souffre pas de protestations.

    « C’est très aimable à vous mais je sais encore marcher seul. Veillez à garder le respect dû à vos professeurs, même en vadrouille dans des lieux interdits, miss. »

    Voilà, au moins comme ça les choses sont claires. Non pas que je n’aime pas le contact physique, mais tout de même … Je suis son professeur, elle me doit un minimum de respect et de considération, il me semble, et ce qu'elle fasse cas du règlement ou pas. Et je ne suis pas encore un assez vieux croûton pour ne plus être capable de prendre des décisions tout seul et doive être obligé de marcher accompagné, non mais oh. Sur ce, je reprends ma route à la suite d’Artémis, sans doute vers la surface donc.

_________________
Prince Charming might be Bloody Unexpected.
Eddard aime beaucoup les gâteaux au citron, à votre bon cœur m'sieurs-dames o/
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Mar 8 Mai - 19:42

Ellindra avait à peine fait quelque pas qu'elle sentit le bras de l'homme se dérober de sous sa poigne, elle pivota légèrement, juste pour voir le professeur sans pour autant perdre Artémis de son champs de vision.
C’est très aimable à vous mais je sais encore marcher seul. Veillez à garder le respect dû à vos professeurs, même en vadrouille dans des lieux interdits, miss.
Miss? Surement des origines Anglaises... et puis il n'avait pas tort. Mais emporté par l'autre et ayant choisis de bon coeur de ne pas abandonné l'adulte, elle n'avait pas pensé à cela. Et puis pour elle , dans les sous sols, plus rien n'avait d’intérêt social, ils étaient justes des gens, dans des dédales à avancer vers l'inconnu. Elle vit l'homme lui passer devant pour suivre la gitane qui avançait toujours. Ce type pensait surement qu'elle allée vers la grande salle, et c'était surement le cas. Ellindra n'avait guère envie de manger, mais ces deux personnes l'intriguait. Elle rattrapa l'adulte et ralluma sa musique mais à un volume assez bas. Pour éviter d'exaspéré l'homme elle ne mit pas une chanson gitane et choisis un rythme Polonais.
- Et puis je avoir votre nom et qu'elle matière vous enseignez ?
Revenir en haut Aller en bas
Eternity

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 24/03/2012
Citation Que le sort vous soit favorable.(Hunger Games)

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Mer 9 Mai - 8:53

-Mouhahahhaha!
(Oh, you give me the chills)
Ahahahahahaha!!!!

Walking down in darkened hallway
Everybody turns to look at you
It's not because you're diffrerent
It's just because you're so scary cool

A sinistre style, Mystery with a smile
You're drop dead gorgeous,
Drop dead gorgeous
This school gives me the creeps, but when I'm with my peeps
You can't ignore us

This is where the ghoul kids rule...


Monster, Monster High
Monster High
Monster, Monster High
Come on, Don't be shy
Monster High
The party never dies!

Monster, Monster High
Monster High
Monster, Monster High
Freaky chic and fly
Monster High
Where student bodies lie



Hey, Frankie's got me fallin'apart
Oh, Draculaura's stealin'my heart
Clawdeen Wolf, you make me howl at the moon
Lagoona, You're the finest fish in this lagoon
Cleo De Nile, You so beguile
Even though you act so vile(uh huh)

And Deuce has stone-cold style
These are my boos,
My skeleton crew
A little strange,
But so are you
Don't you wanna be a monster, Too?"



Artémis hurla comme un loup, les mains comme des griffes de chaque côté d'elle. Et continua de chanter.


Oh, Freaky just got fabulous
Everybody wants a piece of you
The stars all smile,
Let's be realistic
Most characteristic,
Most hippin'horrific

A sinistre style, Mystery with a smile
You're drop dead gorgeous,
Drop dead gorgeous
This school gives me the creeps, but when I'm with my peeps
You can't ignore us

This is where the ghoul kids rule...


Monster, Monster High
Monster High
Monster, Monster High
Come on, Don't be shy
Monster High
The party never dies!

Monster, Monster High
Monster High
Monster, Monster High
Freaky chic and fly
Monster High
Where student bodies lie



Elle commença après à faire des sauts et fit apparaître grâce à sa baguette sortant d'on ne sait où des ponpons de pompomgirls. Et les fit secouer.


M-O-N-S-T-E-R
Monster, Monster,
So bizarre!
M-O-N-S-T-E-R
Monster, Monster,
Yes we are!

Monster, Monster High
Monster High
Monster, Monster High
Come on, Don't be shy
Monster High
The party never dies!

Monster, Monster High
Monster High
Monster, Monster High
Freaky chic and fly
Monster High
Where student bodies lie


We've got spirits,
Yes we do
We've got spirits,
How 'bout you?

We've got spirits,
Yes we do
We've got spirits,
How 'bout you?



Elle prit la pose de chanteuse de rock. La main droite en l'air, l'autre main en poing sur sa hanche. Et s'arrêta là.

En ressortant sa baguette qu'elle avait caché dans son corset, elle fit disparaître les deux ponpons.

Et continua de marcher vers la sortie! En s'exclamant:

-Ah! Rien ne vaut une bonne chansonnette pour se mettre en forme.

Parce que la jeune fille commençait à trouver cela lourd que les deux derrières restent constamment sérieux. De plus, sa folie se soigne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Eddard McAllister

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 01/05/2012
Matière Préférée DCFM
Citation S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Jeu 10 Mai - 0:25

    Hum, je l’ai choquée ? Ah non, elle continue à respirer. Elle remet même son casque en marche, enfin le bidule accroché à son casque -oui, déjà les sorciers ne sont pas très fondus de technologie (ils écrivent encore avec des plumes … Sérieusement) mais alors moi, j’y suis limite allergique, alors cet objet … Une belle curiosité, aucune idée de ce que c’est- mais à un niveau suffisamment bas pour m’entendre. En tous cas, moi je l’entends quand même. Etrange petit boitier … Enfin là n’est pas l’important. Je m’apprête à répondre à sa question somme toute pertinente quand je suis interrompue par … Oui ! Bravo, vous avez deviné, l’autre fille qui se remet à chanter. Troisième bug en même pas dix minutes.

    … WTF ?! (ter)

    Elle les accumule, y a pas à dire. Bon, comme ça ne se fait pas d’interrompre quelqu’un, je la laisse chanter sa chanson, un sourcil levé, regard vers elle mais immobilisé dans mon geste de réponse vers l’autre jeune fille. Je dois ressembler à … Hum, en fait, je ne dois ressembler à rien, et avoir l’air complètement fou. Cela étant, je me dis que j’ai très certainement l’air moins fou que notre gitane, ce qui me rassure beaucoup. J’attends qu’elle ait fini pour continuer, tout en me demandant si elle fait pareil quand elle est en cours. Hum, je suppose que je le saurai bien assez tôt. Bon, l’autre alors.

    « Eddard McAllister, professeur de DCFM. Et vous-même, jeune fille ? »

    Ben oui, vous ne croyez tout de même pas qu’elle va s’en sortir à si bon compte, non ? Et comme je n’ai vraiment pas envie de lui rentrer dans le crâne pour savoir son nom, je me contenterai de sa réponse. D’ailleurs, je retiens Artémis. Je ne sais pas de quelle maison elle est, mais … J’espère qu’ils ne sont pas tous comme ça. Parce que si ça se trouve, c’est de maison … Oulah, méfiance ! Enfin non, il n'y a pas de raison. Il suffit de s'en convaincre.

_________________
Prince Charming might be Bloody Unexpected.
Eddard aime beaucoup les gâteaux au citron, à votre bon cœur m'sieurs-dames o/
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Ven 11 Mai - 19:44

Ellindra après avoir posé sa question avait sourit en le voyant près à répondre. Mais Artémis s'était mise en chanter, ou plutôt crier. En fronçant les sourcils, la rousse avait crissé des dents. L'autre ne chanter pas, elle criait. " La musique est le langage des émotions " lui avait -on dit, mais en quoi crier dans des couloirs souterrains pouvait exprimer une émotion ? Chaque morceau à un lieu, un instant, une ambiance qui lui correspond... alors que la gitane, juste après avoir interprété un chef d’œuvre magnifiquement, se mettait à scander des paroles ... certes, pouvant être intéressante si on les écoutait. Mais Ellindra, curieuse d'avoir la réponse et heureuse d'avoir rencontré cet adulte semblant particulier n'avait pas envie d'être distraite.
Quand Artémis s'arrêta Ellindra détendit sa mâchoire mais ne commenta pas. Chacun ses gout après tout...

"Eddard McAllister, professeur de DCFM. Et vous-même, jeune fille ?"
Elle sourit. Il était bien originaire de l'autre côté de la manche. Et plus précisément d’Écosse vu son nom de famille. La cornemuse. On drôle d'instrument procurant une musique si mystérieuse, profonde et entrainante. Les kilts aussi. D'un coup d’œil elle essaya de voir son professeur vêtu de cet habit spécifique mais abandonna vite l'idée. Il avait certainement plus la classe dans ses habits actuels.
" Et vous jeune fille ?"
Un instant tentait de ne pas répondre, elle se reprit. Après tout il le serait un jour où l'autre, alors à quoi bon le cacher...

- Trois personne trainant, ou perdu dans les couloir de Beaûbaton la célèbre école Française ... et surtout trois personnes non-française ... cela pourrait finir en comédie. Ellindra Leken, Élève à ... Cerconor. 5ème année. Professeur
Elle se mordilla la lèvre et songea que peut être elle en saurait plus sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Eternity

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 24/03/2012
Citation Que le sort vous soit favorable.(Hunger Games)

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Lun 14 Mai - 11:12

"Témiso, loco!
Témiso, loco!
Arty gagné par la folie!
Elle n'aura jamais d'amis!
"

Artémis marchait dans ce couloir sombre sans avoir peur. Elle regardait droit devant. Réfléchissant sur ce qu'elle ressentait. Pour ne pas se perdre.

Croisant les bras. toujours en marchant, elle fit une moue boudeuse. Inclinant la tête à gauche.

"C'est bien la première fois que j'affectionne un homme. Etrange. Très étrange. Pourquoi donc?"

Elle shoota sur une pierre qui était tombé du mur.

"Les seuls mâles que j'accepte dans mon cercle sont les bêtes. Est-il un bête?"

Elle sentit une secousse mais n'en fit pas cas.

"Sachant que les seuls animaux que j'accepte et qui sont humains aussi sont les..."

Elle s'arrêta de marcher. Ecarquilla les yeux.

-Zut. Trop tranqui...

Mais elle ne pu finir sa phrase qu'elle se changea à vitesse d'yeux. Comme quelqu'un qui avait prit un polynectar et dont la potion venait de finir sa limite de temps.
Ses cheveux devinrent lunaire. Sa peau aussi claire que du porcelaine. Ses lèvres charnues se mincirent et oublièrent le rouge pour adopter la délicate rose. Ses yeux passèrent de topaze-rubis à gris-bleu.

Sa transformation terminée. Elle soupira. Ses yeux déterminés perdirent leur éclat pour devenir des vitres sans tain. Indifférent. Froide. Rêveur.

Elle se tourna calmement vers les deux trainards. Même sa voix avait changée. Devenu froide, sans vie, calme et liquide. Comme l'eau.

-Bonjour. Je me présente, Zéphyra Filialuna. Enchanté de faire votre connaissance. Miss Ellindra, mister McAllister.

Son ton était neutre. Elle fit une révérence gracieuse. Puis se releva fixant ses deux orbes froids sur les deux inconnus.

-Je m'excuse qu'Artémis vous ait importuné. Si je comprend bien, mister McAllister veut trouver la sortie. Je vais vous aider.

Toujours aucun changement dans son intonation. Toujours aussi vide. Toujours aussi froid. Toujours aussi léger comme une brise qui emporte une plume.

Elle se retourna à demi, faisant un demi-cercle parfait avec son bras droit.

-Veuillez me suivre. Par ici.

Et elle continua sa route tout doucement. On aurait dit qu'elle glissait plutôt qu'elle marchait. Le dos bien droit. On arrivait même plus à entendre sa respiration tellement le silence était devenu pesant.
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Jeu 17 Mai - 11:07

Ellindra attendait toujours une quelconque manifestation du professeur qui marchait à ses côtés mais tourna tout de même la tête vers Artémis quand elle shoota dans une pierre. Une action qui ne correspondait pas à la fille qu'elle voyait depuis tout à l'heure. Un lézard passèrent entre leur pied et la rousse le suivi du regard en souriant.

-Zut. Trop tranqui...

Au son de sa voix, Ellindra releva ses yeux marron-vert et s'arrêta d'un coup. La fille devint elle était entrain de changer d'apparence comme si un sort ou une potion venait de s'arrêter. Pourtant, qui aurait pris du polynectar pour aller dans les sous-sols ? Son regard dériva sur l'homme en se demandant si l'autre le cherchait pour une raison particulière... Ou peut être que ...
Ellindra fit un pas en arrière et mis la main dans sa poche, agrandie magiquement, pour attraper son couteau, tandis que l'autre devenait de plus en plus pâle et de plus en plus ... froide et sereine.


-Bonjour. Je me présente, Zéphyra Filialuna. Enchanté de faire votre connaissance. Miss Ellindra, Mister McAllister. Je m'excuse qu'Artémis vous ait importuné. Si je comprend bien, Mister McAllister veut trouver la sortie. Je vais vous aider. Veuillez me suivre. Par ici.

"Schizophrénie ?"
Non tout de même pas. Face à se regard glacial, Ellindra compris que la femme qu'elle voyait n'avait rien à voir avec ses parents. Elle arrêta de serré son couteau mais le garda au bout des doigts, sa main dans sa poche. Elle préférait la gitane. Plus expressive, moins perturbante... bien que les apparence soit trompeuse. Quand l'autre avança de nouveau, elle ne fit pas un pas et fixa le dos de ... Zéphira.
Revenir en haut Aller en bas
Eddard McAllister

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 01/05/2012
Matière Préférée DCFM
Citation S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Dim 20 Mai - 0:35

[hrp : C'est court, c'est nul, je m'excuse d'avance >< Pardon aussi du temps de réponse ^^']
    Ellindra … Un nom qui ne sonne pas français, et la jeune femme le fait bien remarquer. Beauxbâtons a dû s’ouvrir un peu depuis les dernières années que j’y ai passé … Qu’importe, ça ne change pas grand-chose. D’ailleurs, je reste perplexe devant son évocation d’une comédie. Je n’arrive pas à comprendre ce qu’elle sous-entend par là. Il y aurait quelque chose de drôle que j’aurais manqué ? Mince … C’est ce moment que choisi notre folle préférée pour nous refaire son numéro. Mais là, je dois dire qu’elle a mis le paquet. Schizophrène, carrément ! D’un côté, Artémis, côté gitan prononcé, aime chanter, danser, ignorer les autres et faire des trucs bizarres. De l’autre, Zéphyra, froide, distante, polie. Et puis là, c’est de la schizophrénie de compèt’ ! Du bon gros délire, avec changement d’apparence et tout. J’en reste sans voix. Cette fille est un cas psychologique qui doit être particulièrement intéressant à étudier … enfin, je ne suis pas psychiatre … Ou psychologue ? J’ai toujours confondu les deux. Les termes de la médecine actuelle … Bref, moi ça ne m’intéresse pas plus que ça, mais un professionnel de l’esprit, sans doute …

    Je remarque une attitude méfiante de la part de l’autre et lui sourit. Si elle se croit en mauvaise posture, qu’elle se rassure, je ne suis pas lâche au point de la laisser subir des dommages inutiles. Enfin, ça vaut aussi pour l’autre quand même, bien que j’ai plus à craindre de la schizophrène que de l’autre fille. Sur ce, après un haussement d’épaules, je lui emboite le pas, méfiant mais plutôt content d’enfin retrouver la surface.

    Je marche quelques pas, puis n’y tenant plus …

    « Miss Filialuna, ça vous arrive souvent ces … changements ? »

    Qu’elle me prévienne tout de suite, parce que si je dois revivre ça en cours, que je me prépare mentalement, quand même.

_________________
Prince Charming might be Bloody Unexpected.
Eddard aime beaucoup les gâteaux au citron, à votre bon cœur m'sieurs-dames o/
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Dim 20 Mai - 13:53

Ellindra vit son professeur suivre Zéphyra et haussa un sourcil. Était il assez heureux de retrouver l'extérieur qu'il oubliait tout principe de prudence ? Pour un professeur de défense cela laissait à désiré. Professeur de défense ? Mais oui ... cet homme devait bien savoir ce qu'il faisait tout de même ! Un peu plus en confiance ( du moins légèrement ), elle leur emboîta le pas tout en gardant une légère distance.
"Miss Filialuna, ça vous arrive souvent ces … changements ?"
La rousse sourit. Cela pouvait en effet être une question utile. Elle n'avait jamais vu en cours de personne atteint de double personnalité. A par les loup-garou peut être ... mais là, cette fille n'avait aucun lien avec ces bêtes. Elle semblait plutôt être ... possédé par une entité magique ... Ou juste atteint d'une sévère schizophrénie...
Revenir en haut Aller en bas
Eternity

avatar

Famille : Falconia
Date d'inscription : 24/03/2012
Citation Que le sort vous soit favorable.(Hunger Games)

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Mar 22 Mai - 10:56

-Miss Filialuna, ça vous arrive souvent ces … changements ?

Zéphyra continua de "glisser" quand elle remarqua qu'on la suivait mais elle s'arrêta tout doucement puis se retourna à demi pour observer l'homme parce que ce n'était pas poli de parler dos à la personne..
"Le professeur" se rectifia-t-elle mentalement.

-Mon histoire est un cas à part et difficile à comprendre, monsieur. C'est pour cela que je suis à Beauxbâtons... Ce n'est pas la réputation de l'école qui m'ait attiré ici... C'est surtout le grand pouvoir de guérison du château et les grandes capacités de stabilisation qu'ont les professeurs...

Elle recommença à avancer puis s'arrêta encore un moment:

-Bien, si nous pouvons continuer...

Elle s'en alla suivre le chemin de la surface toujours doucement, tout tranquillement, le visage impassible et le regard vide.
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure Ven 25 Mai - 12:13

Ellindra écouta la réponse d'une oreille tout en fixant un pan du mur. L'école aurait un pouvoir de guérison ? Elle n'en avait jamais entendu parler ... du moins, elle n'avait jamais réellement cherché. Après tout ... elle était arrivé ici sans réellement le souhaiter.
Les grandes capacités de stabilisation ? Elle pivota vers le professeur et sourit doucement, cette phrase n'avait guère de sens, elle imaginait mal le directeur demander à leur professeur d'avoir dès le début de bonne capacité de stabilisation. L'idée d'un sketch lui traversa l'esprit mais elle la chassa vite. D'un clic elle appuya sur play et la douce voix de Laure Shang envahis ses oreilles. Elle n'avait plus trop envie de sortir... mais son marché n'était plus trop valable et M. Mc Eddar pourait facilement la dénoncé et vu que la nouvelle fille en face d'elle n'avait pas l'air si tête en l'air que l'autre, il lui était désormais impossible de faire croire que le professeur suivait l'élève...
A moins que celle ci soit de mêche. Mais à quoi bon. Faire virer un professeur tout nouveau à l'air si prometeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commencement de l'aventure

Revenir en haut Aller en bas

Commencement de l'aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Partons à l'aventure !
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» Event RP "aventure"
» Aventure des mercenaires du sable
» « Prête pour une première aventure ! ♥. »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: CHÂTEAU (RP) :: Sous-Sols-