Académie Beauxbâtons


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Premier cours d'étude des Non-Sorciers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hyan De Beaumarais

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 14/07/2013
Citation Ce que tu peux faire avec tes mains ... Fait le avec tes mains.

MessageSujet: Premier cours d'étude des Non-Sorciers Ven 4 Oct - 19:42

Hyan marcha d’un pas lent jusqu’à la porte de la salle et posa lentement sa main sur la poignée se forçant à se calmer. La faisant pivoter il jeta un dernier coup d’œil à la salle. Les murs repeints depuis la semaine dernière en gris et beige était apaisant, les bureaux placé en forme de U face au tableau donnés une touche conviviale à la pièce, et les nombreux appareils non-sorciers posés sur des meubles contre les murs – ou accroché sur ceux-ci – définissaient clairement le sujet du cours. Une ambiance bien différente de l’ancienne salle qui leur servait de locaux puisque les objets exposés n’étaient que des inventions assez loufoques, certes créer par des technicien sans pouvoir, mais des technicien un peu bizarre. Sans oublier les murs sombres où les vieux bureaux en bois que Hyan avait demandé à changer pour faire plus moderne.

D’un geste lent il ouvrit la porte et offrit un léger sourire à l’élève qui attendait devant celle-ci avant de se rediriger vers son bureau positionné au niveau du creux du U devant le tableau mais avec un léger décalage pour qu’il puisse s’assoir sans gêner trop d’élève.
Laissant les élèves pénétraient un à un dans la pièce, le jeune homme se dirigea vers la télévision accrochée à droite du tableau, et magiquement modifiée pour pouvoir fonctionner dans l’enceinte de château, afin de vérifier que le son fonctionnait.
Une fois fait il se redirigea vers sa place attitrée sans s’assoir et observa les élèves s’installer. Ellindra assise face à lui, lui offrit un sourire et pointa du doigt son bracelet au bras droit qu’il massacrait de stress. Pour éviter que ce TIC ne soit remarquer il posa ses mains sur le bureau et ferma les yeux un bref instant.

Quand il les rouvrit, les élèves étaient assis à leur place avec pour la plupart un parchemin et une plume devant eux bien que d’autre aient justes croisé les jambes en le regardant avec des yeux dédaigneux ou hautains.


Hyan : Bonjour à tous.

Sa voix était posé et son visage souriant malgré la boule qui lui nouait le ventre. Il espérait mettre ses élèves en confiance. Il n’était après tout pas là pour les forcer à quoi que ce soit ou à se moquait de leur idéaux. Au contraire. Il voulait juste les aider à découvrir de nouvelle chose, à comprendre les non-sorciers. A réaliser les avantages et les désavantages d’être né sans pouvoir.


Hyan :Pour ceux qui aimeraient savoir si je suis un sorcier ou non. Je me suis demandé si j'allais leur répondre.

Il savait bien que tout sorcier Sang-pur français n’avait qu’à faire attention à son nom de famille pour savoir qu’il était un héritier d’une grande famille importante, mais il lui semblait que beaucoup de jeune tout en disant appartenir aux sang-purs ne connaissaient pas l’histoire de leur pays et des anciennes familles.


Hyan :Et puis je me suis dit que le fait que je sois sans pouvoir ou avec ne vous concerne pas. Je vous laisserais donc ce mystère. Mais sachez toutefois que je connais tout autant les coutumes sorcière que celle qui ne le sont pas.

Contournant sa chaise il prit la boîte posé sur un de ses cahiers et en sortit des stylos BIC bleu, vert, rouge et noir.

Hyan : Je ne vais pas vous forcez à écrire avec ces stylos. Je sais que cela peut être déstabilisant d’écrire d’une nouvelle manière quand on a l’habitude de ses propres outils. Néanmoins, pour vous mettre dans le bain je vais faire tourner cette boîte, si vous voulez essayez d’en prendre allez y. Sinon, restez à la plume. Si vous voulez essayer plus tard, alors vous essaierez plus tard. Si vous voulez abandonnez, alors abandonnez. Je ne serais ni vexé ni quoi que ce soit d’autre. Je n’ai ni un caractère de cochon, ni un caractère d’hippogriffe pour ce genre de chose.

Hyan espérait vraiment qu’en utilisant des doubles expressions voulant dire la même chose il pourrait apprendre à ses jeunes à chercher à comprendre leur sens. Pourquoi le mot cochon ? Pourquoi le mot hippogriffe ?
Il posa la boîte sur la table du premier élève à sa droite et lui demanda de faire passer. Ses doigts se portèrent sur la manche de sa chemise mauve qu’il tritura en regardant les élèves se passer la boîte. Il s’agissait après tout d’un petit test. La réaction des gens face à de nouvelle chose montrait souvent leur façon d’aborder les choses. Méfiances, crainte, curiosité, dédain …


Hyan : Vous n’aurez pas besoin d’écrire aujourd’hui. Je vous passerais d’ailleurs des feuilles normales puisqu’il n’est pas pratique d’écrire sur des parchemins, mais si vous avez déjà votre matériel ne vous gêner pas.

Suite à cette phrase il observa quelques élèves sortir des carnets et des feuilles, surement pour appuyait ces dires puisqu'il avait précisé qu'ils n'écriraient surement pas aujourd'hui. Principalement les élèves plus âgés qui assumaient plus leur parenté à des non-sorciers. Car après tout même si les hybrides était beaucoup plus tolérer en France qu’en Angleterre ou en Allemagne il avait fallut attendre la fin d’un combat Voldemort-Potter pour que le pays de la mode s’ouvre lui aussi à la culture non sorcière et on ne refait pas le monde en dix sept ans.

Hyan : Il y a des programmes scolaires dans toutes les matières et l’étude des non-sorciers ne déroge pas à cette règle.
Revenant vers le tableau il ouvrit la partie refermé sur laquelle il avait déjà préalablement écrit le dit programme avec une craie blanche.

Citation :

# Premier Cycle #
- Présentation et bases
- L’Histoire brève des Non-Sorciers
- Les objets insolites

# Second Cycle #
- Politique des Non-Sorciers
- Grands Noms
- La Technologie
- La Science
- Les Loisirs des Non-Sorciers
Hyan : J’espère pouvoir vous parler d’autre chose. De chose moins barbantes car je crains que si je n’aborde que ses sujets je me retrouve avec une bande d’endormi à chaque cours.
Il laissa deux minutes aux étudiants le temps qu’ils lisent les inscriptions, ou bein qu'ils les écrivent pour ceux qui le voulaient quand même, avant de commencer à le refermer. Cependant il ne finit pas son geste puisqu’il se tourna vers la classe au dernier moment en ce souvenant que même s’il essayait d’expliquer les choses le mieux possible et avec une voix posé mais pas soporifique, ceux-ci n’étaient pas obligé de tout comprendre dès le début.

Hyan : Des questions ? Sur le programme, la salle, le cours en général … ?

Spoiler:
 

_________________
_________________
Hyan De Beaumarais
Professeur d’Étude des Non-Sorciers


Dernière édition par Hyan De Beaumarais le Sam 5 Oct - 10:06, édité 1 fois (Raison : correction)
Revenir en haut Aller en bas
Noam Harcourt

avatar

Famille : Loupocan
Date d'inscription : 07/10/2013
Matière Préférée Défense contre les forces du Mal
Citation « Jamais le soleil ne voit l’ombre. »

MessageSujet: Re: Premier cours d'étude des Non-Sorciers Mer 9 Oct - 14:13


    Suivant le reste des élèves qui avaient pris l'option d’Étude des Non-Sorciers ou l'avaient comprise dans leur choix de spécialisation de second cycle, Noam savait à quoi ressemblait le nouveau professeur pour l'avoir aperçu dans l'école et aussi parce qu'il avait été présenté par le Directeur le soir de leur arrivée, mais il se demandait bien quelle forme prendraient ses cours.
    Jusque là, les cours d’Étude des Non-Sorciers étaient restés assez austères et plats. Dans une ambiance délavée et obsolète, leur professeur leur présentait des objets plus étranges et saugrenus les uns que les autres. Noam savait bien à quoi ressemblaient la plupart des objets et ustensiles moldus puisque ses parents adoptifs n'étaient pas des sorciers, pourtant il avait été lui-même surpris devant des objets qui leur étaient présentés comme essentiels dans le quotidien des non-sorciers alors que lui même n'avait aucune idée de quoi ils pouvaient bien s'agir...

    En tout les cas, le nouvel enseignant, Monsieur De Beaumarais, était assez jeune et apporterait certainement une touche novatrice et intéressante à cette matière. Même si, il faut l'avouer, le sixième année était de plus en plus réticent à l'idée d'assister à son cours. Il en était presque venu à regretter de l'avoir pris en option... C'était pour une raison bien précise qui lui revint rapidement à l'esprit quand il rejoint le groupe d'élèves entrant petit à petit dans la salle de classe. Son exaspération venait en fait de certaines filles de l'école qui ne faisaient que s'étendre sur la beauté de leur nouveau professeur et en faisaient leur sujet principal de conversation depuis plusieurs jours. On les entendait partout rire et piailler à ce sujet. N'avaient-elles pas conscience qu'il s'agissait d'un professeur ou ne décideraient-elles pas bientôt de grandir ? Toutefois, si on regardait bien, c'était toujours les mêmes "chipies" qui se comportaient ainsi.
    Pourtant, Noam ne put se retenir de jeter un regard froid et dédaigneux à l'une d'elle alors qu'il franchissait à son tour l'entrée. Il partit s'installer au coin droit du U après avoir au préalable admiré la nouvelle disposition et décoration de la salle. C'était vraiment mieux ainsi.
    Leur professeur, entrain de régler le son d'une télévision, leur tournait le dos et Noam lança par politesse un bonjour. IL fut suivi alors par plusieurs de ses camarades qui saluèrent le professeur à leur tour, ainsi que par le ricanement de quelques élèves filles.
    Finalement, alors que Noam sortait son encrier, sa plume et quelques parchemins pour prendre des notes, il vit Monsieur De Beaumarais se placer derrière son bureau face à eux et le jeune élève peut remarquer quelques signes de stress chez ce dernier. Ce ne devait pas être évident de se retrouver ainsi face à un groupe d'élèves qui vous regardaient avec hébètement en se demandant quel genre de personne vous pouviez bien être.

    Il hocha la tête quand le professeur commença à se présenter, bien content qu'il ait fait le choix de ne pas leur livrer un long discours sur ses origines. Qu'il soit sorcier ou non était complètement égal à Noam et puis, il n'était pas là pour ça. En ça, il était vraiment reconnaissant à l'enseignant.
    Puis, en le voyant sortir des stylos BIC, il ne put s'empêcher de sourire. Il avait mis tellement longtemps à s'habituer aux plumes que l'idée d'écrire avec un stylo normale le ravissait. Quand leur professeur fit circuler la boîte, il se saisit d'ailleurs avec bonheur de l'un d'eux. Sur sa droite, il entendit un cinquième année, qu'il n'avait jamais aimé tant il le trouvait bête, s’interrogeait sur ce que pouvait être cet objet. Preuve qu'il n'avait rien écouté et qu'être l'héritier d'une famille de sang-purs proche du Ministre de la Magie français ne faisait pas tout. En détournant son regard vers  ce dernier et chuchotant, Noam lui donna une réponse qui, bien que fausse, l'amusa beaucoup : "Tu vois ce que tu tiens ? Et bien... c'est un vélo !". L'autre garçon le regarda étonné avant de comprendre qu'il était entrain de se moquer de lui. Et, vexé, détourna le visage.
    Monsieur De Beaumarais reprenant la suite de son exposé, Noam se tut et l'écouta. Après qu'il ait parlé de "feuilles normales" pour les cours, le sixième année observa certains élèves illustrer les paroles de l'enseignant en sortant leurs propres affaires. Fières de mettre en avant qu'ils étaient des enfants de non-sorciers et qu'ils pouvaient profiter et mettre en avant ce qu'ils avaient toujours connu. C'était un peu comme si, pour une fois, ce n'était pas eux les "ignorants".
    Quand à lui, Noam n'y avait pensé et ne possédait de tels objets moldus que chez ses parents. Il resta donc immobile avant de lire le programme proposé dans cette discipline.

    Poursuivant dans un comportement typiquement non-sorcier, leur professeur avait inscrit lui même à la main ce programme au tableau; certainement sans l'aide de la magie. Sans avoir besoin de le relire, Noam retranscrit directement ce qui était inscrit au tableau sur son parchemin. Par réflexe, il avait pris sa plume. Ne voulant pas froisser son professeur pour que ce dernier ne croit pas qu'il s'agissait d'une marque de refus de sa part, il rangea sa plume dans son sac.
    Puis, Monsieur De Beaumarais termina en leur demandant s'ils avaient des questions. Sans attendre, Noam leva la main. Ne sachant pas comment fonctionnerait leur professeur pour ce qui était de la participation orale, il demanda simplement la permission de poser sa question:


    "Professeur ! J'ai une question, s'il vous plaît."

    Il sentit alors le regard des autres élèves se tourner vers lui, mais n'en fut pas gêné. Tout en gardant la même assurance, il attendit que la permission de parler lui soit donnée. Ah... les bonnes manières inculquées à Beauxbâtons ne pouvaient pas disparaître ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Ellindra

avatar

Famille : Cerconor
Date d'inscription : 12/04/2012
Matière Préférée Divination
Citation La musique est le langage des émotions

MessageSujet: Re: Premier cours d'étude des Non-Sorciers Sam 12 Oct - 23:14

Ellindra était rentrée dans la salle sans un bruit, à son habitude et s'était directement assise à la place centrale pour que Hyan la voit et se calme.
Elle n'avait jamais compris cette espèce de fascination que semblait lui porter l'homme mais si elle pouvait aider celui qui l'avait sortit de sa dépression et ce par sa simple présence alors autant le faire. Et avec le sourire !

Attendant le début des cours elle avait néanmoins fait un signe à l'adulte pour qu'il remarque qu'il massacrait son bracelet. Et puis elle avait sourit, tout le long de son petit discourt, notant dans sa tête les visages des idiotes qui parlaient déjà de philtres d'amour et autres anneries.
Qu'est ce que la gente féminine pouvait être stupide en présence du "nouveau professeur trop sexy". Et qu'est ce que celui ci pouvait être aveugle aussi.
La rousse soupira un instant en se disant que si ses "camarades" voulait attirer l'attention du châtain il faudrait qu'elle se lève tôt vu sa naïveté dans ce sujet.

En songeant à cela elle avait loupé une partie du discourt mais cela ne l'a gêna pas puisqu'au final elle n'était là que pour rassurer le professeur qui semblait avoir repris de l'aisance et qui parlait d'une voix posé légèrement typé éducation sang-pur. Elle lu vite fait le programme avant de s'en desinteressé et d'observait un peu les autres se demandant pourquoi certains enfants de non-sorciers avaient pris l'option.
Enfant de non-sorcier dont l'un d'eux venant surement d'un pays asiatique s'amusa à raconter un bobard à un autre élève qui mis un certain temps à comprendre que l'on se moquait de lui.
Ellindra rit doucement, un peu sous cape mais ses voisins le remarquèrent. Qu'est ce que les gens pouvait être nié parfois.

Quand le professeur posa sa question finale Ellindra se reconcentra. S'était maintenant l'heure au professeur d’interagir pour la première fois avec un élève. Elèves auteurs de la plaisanterie qui avait néanmoins pris des bonnes manières parfaitement représentante de ce que voulait enseignait Beaubâton.
Revenir en haut Aller en bas
Hyan De Beaumarais

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 14/07/2013
Citation Ce que tu peux faire avec tes mains ... Fait le avec tes mains.

MessageSujet: Re: Premier cours d'étude des Non-Sorciers Sam 12 Oct - 23:26

Le tout nouveau professeur se tourna vers le nouvel élève, sujet de mire de ses camarades, souriant des bonnes manières qui semblait être bien rentré dans l'esprit du jeune Loupocan face à lui. Jeune qui avait dans ses yeux cette assurance que Hyan aimait bien chez les gens. Il prit quelques secondes de plus, sans se rendre compte que cela pourrait perturber l'élève, pour observer son visage fin de type asiatique et ses yeux en amande d'un marron assez soutenu avant de parler.

Hyan : Oui bien sur. Au passage je profite de cela pour dire que lever la main suffira, sauf si je suis de dos et que vous voulez m’interpellez. Et si avant de parler vous pouviez me dire votre prénom, cela m'arrangerait. Je vous écoute jeune homme

Il offrit un sourire tranquille au jeune homme pour l'inciter à parler sans se rendre compte des soupirs que certaines filles poussaient.

_________________
_________________
Hyan De Beaumarais
Professeur d’Étude des Non-Sorciers
Revenir en haut Aller en bas
Noam Harcourt

avatar

Famille : Loupocan
Date d'inscription : 07/10/2013
Matière Préférée Défense contre les forces du Mal
Citation « Jamais le soleil ne voit l’ombre. »

MessageSujet: Re: Premier cours d'étude des Non-Sorciers Dim 13 Oct - 20:01


    L'enseignant sembla marquer un temps de pause entre le moment où Noam avait levé la main et celui où il lui donna la parole. En même temps, il eut le sentiment que le professeur était entrain de faire un examen complet de son visage. Examen qui laissa le sixième année quelque peu perplexe. Avait-il une tête qui inspirait un sentiment particulier à l'enseignant ou avait-il tout simplement quelque chose sur le visage ? Mécaniquement, il tourna le visage vers les personnes assises à côté de lui, la main toujours levée.
    Néanmoins, le sourire confiant que lui adressa Monsieur De Beaumarais le laissa penser qu'il était peut-être seulement anxieux ou soucieux de bien répondre à la première question posée par un élève. Noam n'allait pas chercher à lui poser une colle ou à le mettre dans l'embarras. Ce n'était pas du tout son style. Mais il aimait trop participer et interagir en classe pour pouvoir se retenir.
    Il baissa ensuite la main quand l'enseignant prononça quelques mots avant de lui laisser la parole.
    Le sourire qu'il lui adressa finalement sembla mettre en émoi certaines filles de la classe puisqu'un soupir collectif pris place avant que Noam n'ait eu le temps de poser sa question. Il ne put alors retenir un haussement de sourcil exaspéré et prit finalement la parole d'un ton assuré, se présentant comme l'avait demandé son professeur avant de poser sa question.


    "Je m'appelle Noam, Monsieur... Noam Harcourt. Je voulais vous demander quelle forme prendrait les cours. Je me doute qu'il y aura une grande partie de théorie, mais devrons-nous également préparer des exposés ou des projets ?"

    Au moins, il était direct. Il exprimait à haute voix la question que tous se posaient depuis des jours. A savoir, quelle forme prendraient les cours de leur nouvel enseignant. Néanmoins, ne voulant pas paraître superficiel, il avait précisé le détail qui l'intéressait le plus et qui lui valut quelques reproches silencieux.
    Ah ! Il aurait dû y penser... Les murmures qui lui parvinrent lui reprochèrent d'avoir parlé d'exposés. Beaucoup n'avaient pas envie de devoir se pencher sur une telle masse de travail ou de se retrouver à passer à l'oral devant tout le monde. Néanmoins, ce n'est pas le fait qu'il le dise qui ferait que leur enseignant en mettrait en place ou non. S'il y en aurait dans le courant de l'année, ce ne serait absolument pas sa "faute". Les chuchotements et les reproches à ce sujet, qui avaient été tout sauf discrets, amenèrent un nouveau haussement de sourcil. Puis, le sixième année adressa au même camarade à présent énervé que celui ayant fait plus tôt l'objet de ses moqueries, sans même se soucier d'être entendu par tous, une remarque bien tranchante. "Quoi ? J'ai dit quelque chose de mal peut-être ?" Il plaça sa main bien droite à côté de son visage et termina par un "Désolé" ironique.
    Enfin, se rappelant brusquement qu'il était en cours, il regarda Monsieur De Beaumarais pour écouter sa réponse. Avant cela, il s'excusa pour la petite scène, même s'il se doutait que son professeur avait entendu, bien avant ça, les exaspérations déplacées du fils à maman idiot de cinquième année qui aurait mieux fait de ne pas croiser le chemin de Noam ce jour là.


    "Excusez-moi Professeur."

    Il pouvait se montrer moqueur et dédaigneux, mais avec les professeurs il était toujours respectueux. Pourtant, même s'il s'excusait pour la forme et par politesse, il ne regretterait jamais ce qu'il avait dit.
    Et puis, il compatissait face à la situation de Monsieur De Beaumarais d'une certaine manière. Les groupies jacasseuses, il connaissait...
Revenir en haut Aller en bas
Hyan De Beaumarais

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 14/07/2013
Citation Ce que tu peux faire avec tes mains ... Fait le avec tes mains.

MessageSujet: Re: Premier cours d'étude des Non-Sorciers Sam 19 Oct - 21:23

Hyan écouta attentivement la question de son élève en essayant de mémoriser son nom. Noam Harcourt, un nom bien français pour un visage si typique des pays de l'Est. Il se demanda brièvement si le Loupocan - d'après la feuille de nom posait sur son bureau- était un métis ou un enfant adopter, avant de se reconcentrer sur la question posé.
Il s'attendait vaguement à cela comme question, même si lui n'avait jamais été à l'école et n'avaient jamais assisté à de vrai cours, les expériences de ses amis et les informations que lui avaait donné vaguement Ellindra lui avait fait saisir que beaucoup d'élève se poserait des questions sur les Devoirs.
Il n'était pas non plus d'ailleurs très étonné que cerains d'entre eux se plaignent déjà à l'idée d'avoir du travail à la maison ou bien de devoir passer à l'oral, puisque d'après ce que le jeune homme avait glané comme informations un peu partout, et ce autant dans les livres sociologiques ou d'après des explications orales de toute part, les élèves n'appréciaient pas souvent de devoir s'exprimer devant les autres.
Surtout pour une option, paraissait-il... ce que le nouveau professeur avait un peu de mal à comprendre puisque prendre une option signifiait en général vouloir et pouvoir assumer du travail en plus. C'est pourquoi il ne dit rien à Noam quand celui ci lachâ une remarque tranchante et ironique. Il se retint au contraire de sourire et se força à ne pas aller dans le sens de son élève mais plutôt à répondre à la question après un vague signe de la main et s'être appuyé contre le bord de son bureau.


Hyan : Vous avez en effet raison quand vous dite qu'il y aura de la théorie. Je ne sais pas encore comment faire de la pratique dans ce cours, bien que je suppose que vous faire essayer des appareils non sorciers pourrait être instructif. Pour ce qui est des devoirs, il n'y en aura que très peu, je vous demanderais surtout de lire des documents ou de chercher quelques petites choses. Quant aux esposés, je souhaite que chacun d'entre vous en fasse au moins un dans l'année et sur des sujets aux choix sur les thèmes aux programmes de préférences mais je suis ouvert à toute possibilité, il suffira de me le proposer un peu à l'avance. Vous pouvez en faire plus que un bien sur si vous le souhaitez.

Son regard vert noisette se déplaça sur les élèves de la salle et remarqua les regards appréciatifs mais aussi ceux ironiques des quelques récalcitrants qui étaient dans la salle par miracle pour Hyan. Il comprit instinctivement leur idée et leur offrit un sourire quelque peu narquois avant de reprendre son discourt.

Hyan : Il est bien évident que si vous pensez pouvoir attendre la fin de l'année en croyant pouvoir éviter la présentation, j'aimerais vous dire que je ne laisserais pas passer cela. Tout le monde présentera quelque chose, même si cela doit être le dernier jours ou pendant les vacances scolaires. Nous sommes après tout à beaxbâton est la biensaillance veut que l'on tienne c'est engagement. Oseriez- vous faillir à l'éducation française ?

Il savait qu'en disant cela, il ferait tiquer certains élèves qui se voulaient rebelle envers les non-sorciers, car après tout la majoritée de cela étaient des sang-pur et on ne s'attaque jamais à l'éducation d'un sang-pur si facilement.
Il pivota ensuite l'égèrement vers le jeune Harcourt.


Hyan : Ais-je bien répondu à votre question ?

_________________
_________________
Hyan De Beaumarais
Professeur d’Étude des Non-Sorciers
Revenir en haut Aller en bas
Noam Harcourt

avatar

Famille : Loupocan
Date d'inscription : 07/10/2013
Matière Préférée Défense contre les forces du Mal
Citation « Jamais le soleil ne voit l’ombre. »

MessageSujet: Re: Premier cours d'étude des Non-Sorciers Mer 23 Oct - 16:20


    Noam écouta avec attention la réponse du professeur d'étude des Non-Sorciers. Mais dire qu'il était le plus attentif serait forcément mentir. Bien sûr puisqu'il y avait le petite groupe de filles qui semblaient comme boire les paroles de leur enseignant et dont l'une était assise juste à côté du sixième année et soupirait d'une manière assez étrange et agaçante. Toutefois, Noam était certain qu'elles n'écoutaient pas réellement ce que disait leur professeur. Non, elles étaient bien trop occupées à admirer son visage. Ce qui en soit était pitoyable et aussi dégoutant.
    Un peu énervé, il se décala visiblement de sa voisine de table de gauche qui glissait vers son côté, le menton dans la main et le regard rêveur dirigeait vers Monsieur De Beaumarais qui devait sans aucun doute être un peu gêné par son comportement.

    A l'opposé de bon nombre de ses camarades, Noam se réjouit de la réponse donnée. Il aimait participer à l'oral et rechignait toujours à se rendre dans un cours où l'enseignant se contentait de leur ressortir les mêmes cours que ceux qu'il donnait depuis plus de vingt ans et auxquels ils n'apportaient aucune modification, innovation ou touche personnelle.
    Néanmoins, Noam n'ayant aucun de ses amis ayant choisi d'assister à ce cours, il se demanda bien avec qui il pourrait se mettre pour préparer ses exposés. Le regard toujours dirigé vers l'enseignant, c'est ce type de pensées qui défilaient dans son esprit à son instant. Jusqu'à ce que Monsieur De Beaumarais ne donne la deuxième partie de sa réponse. Là, le troisième année se retint avec difficulté de rire. Non, parce que ce que disait leur enseignant était complètement vrai. Du moins, Noam était complètement d'accord avec ce qu'il disait. Et voir la mine défaite de sa cible du jour auquel cette remarque était directement adressée l'amusait et le réjouissait au plus au point.
    Il n'était pas d'une nature à se moquer des autres, mais là s'était mérité.
    Et puis, voir un de leurs professeurs exprimer clairement les choses sans faire des détours et de manière tout à fait honnête devait mettre plus d'un petit "fils à papa" dans l'embarras.

    Malheureusement, cet excès d’hilarité chez l'élève n'avait pas que des avantages. Pour le moment, il ne pouvait s'en rendre compte mais ses cheveux étaient en train de virer au bleu. C'étaient les joies d'être Métamorphomage; lorsque nos émotions étaient trop fortes on ne pouvait contrôler certains changements corporels indésirés. Et Noam avait la malchance que ceci touche avant tout ses cheveux. Bien qu'il ait appris à contrôler ce type d'incident, ce n'était pas toujours évident.
    Il répondit donc à la réponse de l'enseignant avant de se rendre compte que ce dernier le regardait bizarrement, ainsi que certains élèves.


    "Oui, merci professeur. C'était très clair !"

    Il baissa ensuite le regard vers ses mains, le cours n'allait pas tarder à commencer et d'autres personnes avaient-elles peut-être des questions. Il se saisissait du stylo distribué par leur professeur quand soudain un coup de coude la frappa au niveau des côtes. Surpris, il se tourna sur sa gauche où la même fille, qui avait regardé avec admiration précédemment Monsieur De Beaumarais, pointa son doigt en direction de la tête de Noam. Geste auquel il répondit par un haussement de sourcils. Elle s'avança alors vers lui et d'une voix timide l'informa d'une chose dont il était peut-être le seul à n'avoir pas encore pris conscience: "Tes cheveux ! Ils sont devenus bleu." Elle plaça ensuite une main devant sa bouche l'air horrifiée.
    "Mince... "
    Il avait l'habitude, mais c'était toujours un peu gênant. Surtout en plein milieu d'un cours. Dés son arrivée à l'école, il en avait informé la direction pour ne pas risquer d'être renvoyé de l'académie pour des couleurs de cheveux parfois extravagantes et peu dignes de la renommée et de l’élégance de Beauxbâtons.
    Il avait hâte que leur enseignant débute son cours pour que tous les regards curieux se détournent de ses cheveux.
    Il esquissa un regard d'excuse à Monsieur De Beaumarais. Décidément, il devait lui faire une drôle d'impression pour un premier cours.  
    Finalement, il sortir un parchemin et fit mine d'y noter l'intitulé du cours. Quelqu'un d'autre n'allait-il pas poser une question à son tour à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Hyan De Beaumarais

avatar

Famille : Adulte
Date d'inscription : 14/07/2013
Citation Ce que tu peux faire avec tes mains ... Fait le avec tes mains.

MessageSujet: Re: Premier cours d'étude des Non-Sorciers Mar 29 Avr - 16:56

Hyan se trouva satisfait d'avoir répondu de la bonne manière.
Il savait que la première impression était très importante et il ne manquerait pas à la règle. Alors malgré sa nervosité il ne put s'empêcher de sourire légèrement en voyant quelques élèves ronchonner mais surtout devant l'air satisfait du jeune Harcourt.

Tournant la tête avec délicatesse et lenteur pour regarder les réactions des autres jeunes, il ne manqua pas le regard mauvais d'un blond semblant venir de Cerconor et celui pétillant de Ellindra qui jouait tranquillement avec ses cheveux de flamme. Revenant sur Noam il constata que celui ci avait prit une teinte de cheveux plutôt originale et assez ... bleu. " Un métamorphage, que voilà une aptitude intéressante " Et il s'en faillit de peu pour qu'il éclate de rire devant l'air choqué de sa voisine. Merci à son éducation de lui permettre encore de maîtriser ses excès peu recommandé pour un professeur.

Quelques autres élèves virent le phénomène mais aucun ne réagit de manière excessive et le jeune asiatique lui offrit un sourire d'excuse qu'il balaya d'un coup de main.[/b]


Hyan :Je suppose que monsieur Harcourt n'est pas le seul à avoir des questions ? Êtes-vous si peu curieux ?

_________________
_________________
Hyan De Beaumarais
Professeur d’Étude des Non-Sorciers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours d'étude des Non-Sorciers

Revenir en haut Aller en bas

Premier cours d'étude des Non-Sorciers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Beauxbâtons :: CHÂTEAU (RP) :: Aile Boréale :: - Salle d’Étude des Non-Sorciers --